Communiqué du 01 mars 2019

Télécharger la version PDF
France terre sauvage

Mercredi 12 juin à 21.00

France terres sauvages : La forêt

france 3
Mercredi 12 juin à 21.00

France terres sauvages : La forêt

Un documentaire raconté par Bérénice Béjo

À l’heure où l’on parle de « sixième extinction de masse », la forêt française n’a jamais été aussi vaste. Elle représente près de 30 % du territoire, deux fois plus qu’en 1830 ! La société se concentre dans les villes et laisse d’immenses espaces vierges, où la nature reprend ses droits. « France terre sauvage » nous invite au voyage et à la découverte de cette nature insoupçonnée, méconnue, tout juste derrière nos jardins et nos villages. Une évasion dans les théâtres naturels les plus fantastiques et sauvages de notre pays en compagnie d’hommes qui y consacrent leur vie.

Antoine Nochy, philosophe écologue, spécialiste du loup, est revenu sur ses terres natales des Cévennes pour y étudier le retour du loup.
Jacques Tassin, écologue et spécialiste des arbres, nous conduit au sud de l'Ardèche, au cœur du bois de Païolive, cette forêt ancienne de chênes rouvres à la biodiversité exceptionnelle.
Philippe Falbert, naturaliste, ​inventorie les forêts pyrénéennes, les plus vieilles forêts françaises préservées depuis des siècles de la main de l'homme. Ce sont des lieux magiques qui regorgent de vie et constituent des zones refuges pour la faune, la flore et la biodiversité.
Laurent Geslin, photographe animalier, traque depuis de nombreuses années le lynx boréal, le plus grand félin d'Europe, dans les forêts du Jura.

La grande faune se réinstalle dans ces vastes zones de manière naturelle et spontanée, enregistrant même des records en Europe avec une augmentation globale de 43 % de la population animale en trente ans ! 55 000 loups peupleraient aujourd’hui l’Europe, plus qu’aux États-Unis ! Et ils seraient déjà 500 à vivre en France. Ours, loups, lynx, cerfs..., marchent sur l’Europe occidentale. Une nouvelle ère se dessine…


Entretien avec Thierry Robert 

Quelle était votre principale intention de réalisation pour ce film ?
Mon objectif était d’embarquer le spectateur dans un film grand spectacle et cinématographique qui nous entraîne au cœur des forêts françaises, pour les révéler de façon inédite. J’ai vraiment voulu faire sentir battre le pouls de cette forêt, c’est elle-même qui nous plonge dans ses secrets les plus intimes. Les sensations ressenties en immersion au beau milieu d’une forêt primordiale sont puissantes. Qui n’a jamais été époustouflé devant tel arbre géant, vénérable millénaire, aux racines entremêlées, aux senteurs d’humus — ce sol sans cesse renouvelé par le cycle de la vie! La nature est de retour en France, et tout le vivant le sait !

Comment avez-vous tourné le film ?
Je tourne in situ, avec un regard profondément humain, la quête de ces hommes et femmes. Lui qui cherche un arbre millénaire, elle qui observe la palombe, multipliant ainsi les axes de compréhension et les sensibilités. L’intention est véritablement de travailler la nature telle qu’elle est : sauvage, sans animaux imprégnés, dans un souci de vérité et d’authenticité vis-à-vis des spectateurs ! Un film authentique. Pour cela, une équipe des meilleurs chefs opérateurs animaliers français ramène les images les plus inattendues. Grâce à eux, nous voyons des animaux dans leur milieu naturel, loin du contact des hommes.

  • France terre Sauvage
  • France terre Sauvage
  • France terre Sauvage
  • France terre Sauvage
  • France terre Sauvage
  • France terre Sauvage