Temps fort

Télécharger la version PDF

Les Pouvoirs extraordinaires du corps humain

Comment passer l'hiver en pleine forme et en bonne santé ?

  • Magazine

  • Inédit

  • Mardi 6 février 2018 à 20.55

Adriana KAREMBEU Michel CYMÈS Nicolas DUBREUIL, photo prise en Laponie

Pour ce premier numéro de l'année, Adriana Karembeu et Michel Cymes, guidés par l'explorateur Nicolas Dubreuil, prennent un bon bol d'air (très, très) frais sur... les terres glacées de l'Arctique. Expériences, rencontres et conseils pratiques : ils nous font découvrir et partager les bienfaits du froid. L'occasion d'aimer enfin l'hiver !

On reproche à l’hiver ses journées trop courtes, son manque d’ensoleillement et ce froid qu’il dispense sans compter. Pourtant, comme ont pu le constater Adriana Karembeu et Michel Cymes depuis la Laponie finlandaise, ce froid tant redouté, voire détesté, est un formidable atout pour qui sait l’apprivoiser. Il peut même soulager mille maux. Accompagnés par l’un des plus grands spécialistes des contrées polaires, Nicolas Dubreuil, ils ont partagé le quotidien des Samis pour tenter de comprendre comment ces populations du Grand Nord vivent de longs mois dans cet univers glacé où les températures peuvent avoisiner les - 40° C. Au programme, une séance alliant la chaleur du sauna à la fraîcheur de la neige, une partie de hockey sur glace, un cours de pêche traditionnelle et la dégustation de mets traditionnels, aux vertus insoupçonnées. Cette immersion permet de découvrir les moyens employés par le corps ou le cerveau pour s'acclimater et survivre en pareille situation.

Wim Hof, surnommé « Iceman »
Surnommé Iceman, Wim Hof est capable de passer deux heures dans une eau glacée ou de rester de longues minutes à méditer sur des sols gelés sans craindre de tomber malade ou d’être victime d'hypothermie. Les exploits de ce Néerlandais sont tels – il a gravi plusieurs sommets vêtu d’un simple short – qu’il enseigne aujourd’hui ses techniques de respiration et de méditation. Une formation menée au cœur de la nature, où chacun apprend à devenir maître de son mental et qui compte de plus en plus d'adeptes... Parmi les autres reportages diffusés, celui consacré à un couple de marathoniens. Après avoir couru sur les cinq continents, ils ont choisi de participer à celui du pôle Nord, où la température descend à - 42° C. Et pour réussir à finir la course, en moins de six heures trente pour madame et un peu plus de sept heures pour monsieur, ils ont suivi un entraînement bien spécifique. Pendant plusieurs semaines, ils ont couru dans la chambre froide d'une entreprise agro-alimentaire (soixante minutes à - 25° C puis trente minutes à - 40°C). Loin d'être des surhommes, ils ont su s'adapter à cet environnement jugé hostile pour aller au bout de leur passion. Une réussite physique et mentale qui a permis à Frédérique de terminer première de sa course. La preuve qu'il est possible de pratiquer une activité physique même en pleine hiver, à condition de respecter certaines règles...