Dossier de presse
Télécharger la version PDF
APOCALYPSE - GUERRE DES MONDES
« La chute du Mur commence en 1945 »

À l’occasion des commémorations de la chute du mur de Berlin qui marque la fin de la guerre froide, France 2 diffuse la septième saison d’Apocalypse : La Guerre des mondes
Deux soirées événements qui reviennent sur plus de quarante années qui ne sont, en fait, qu’une succession de guerres chaudes : Indochine, Corée, Vietnam, Afghanistan… entrecoupées de confrontations périlleuses entre l’Est et l’Ouest. Si, en 1945, les femmes et les hommes de la planète pensent laisser derrière eux les atrocités de la guerre, dans les coulisses de la reconstruction du monde, un affrontement plus long et plus insidieux se prépare. Bientôt, un « rideau de fer » va tomber entre l’Est communiste, dominé par l’Union soviétique, et l’Ouest, avec les États-Unis. C’est la guerre froide, la « guerre des mondes ». Dans une folle course aux armements, les États ont inventé la pire menace : l’arme nucléaire. Durant près d’un demi-siècle les grands dirigeants – Staline, Khrouchtchev, Mao, Kennedy – se rapprochent ou s’affrontent, dans un dangereux équilibre de la terreur. À tout moment, c’est l’humanité tout entière qui peut plonger dans l’apocalypse. 
C’est cette histoire qu’Isabelle Clarke et Daniel Costelle nous racontent en six épisodes, comme toujours enlevés et passionnants, avec d’innombrables images d’archives inédites venues de toutes les cinémathèques du monde, restaurées et colorisées. 

Été 1945. Alors que les peuples victorieux célèbrent le retour à la paix, un rideau de fer tombe entre ceux qui furent autrefois alliés. Pendant cinquante ans, le bloc de l'Est communiste affronte le bloc de l'Ouest, dominé par les Américains. C'est la guerre froide, la guerre des mondes. En Indochine, en Corée, au Vietnam, les grands se font face par peuples interposés. Et la toute nouvelle arme nucléaire fait peser sur l’humanité la menace d’une nouvelle apocalypse.

  • 700 heures de films d’archives et près de 2 000 documents iconographiques rassemblés.
  • 80 sources contactées et explorées dans le monde entier.
  • 60 sources montées tout au long de la série.
  • 15 recherchistes mobilisés dans le monde entier (France, Allemagne, États-Unis, Vietnam, Russie, etc.).
  • Durée du montage : 13 semaines par épisode
  • Restauration des images : 192,5 heures par épisode
  • Mise en couleur : 8,5 semaines par épisode
  • Nombre moyen de plans par épisode 707
  • Nombre de personnes mobilisées sur la série : 124

Daniel Costelle,  Mathieu Kassovitz et  Isabelle Clarke

Écrit et réalisé par Isabelle Clarke et Daniel Costelle
Avec la collaboration de Mickaël Gamrasni

Commentaire français dit par Mathieu Kassovitz
Musique originale composée par Kenji Kawai

Producteur délégué : Louis Vaudeville
Conseillers historiques : Georges-Henri Soutou, Ivan Cadeau, Pierre Journoud, Alexandre Adler, Pierre Rigoulot, Olivia Gomolinski, Sophie Bachmann, Mickaël Gamrasni, Ilios Yanakakis, Frédéric Guelton, Paul Malmassari


Une coproduction CC&C Clarke Costelle et Cie, ECPAD et INA

Avec la participation de 
France Télévisions 
Directrice de l’Unité documentaires de France Télévisions : Catherine Alvaresse
Directrice adjointe des documentaires : Julie Grivaux
Directeur du pôle Histoire et Culture : Emmanuel Migeot

Apocalypse, outil pédagogique

Pour les élèves qui se préparent au brevet
 

Les éditions Hatier ont publié, dans le cadre de la réforme du collège, de nouveaux manuels d’Histoire Géographie au collège. Chaque manuel a sa déclinaison numérique enrichis de nombreuses ressources : vidéos, cartes et ressources interactives, animations, capsules… Des extraits des documentaires Apocalypse sont venus enrichir la proposition pédagogique