Communiqué du 09 avril 2019

Télécharger la version PDF
Détenus, victimes : une rencontre

« INFRAROUGE » PRÉSENTÉ PAR MARIE DRUCKER

« Détenus, victimes : une rencontre »

Mardi 30 avril à 23.40

france 2

INFRAROUGE

« Détenus, victimes : une rencontre »

José a été condamné à 17 années de prison pour homicide ; Stéphanie a été traumatisée par l’assassinat du père de son enfant. Des drames qui ont précipité des familles dans le deuil et la douleur. Qu'ils soient du « bon ou du mauvais côté de l'histoire », les deux camps sont profondément marqués et doivent assimiler la perte d'un être cher. Seule la réconciliation pourra les aider.

Nous allons découvrir avec eux les Rencontres Détenus-Victimes, une expérience inédite : trois victimes viennent en prison rencontrer trois détenus en longue peine. Ils ne se connaissent pas mais sont concernés par le même type de crime. Ils se rencontrent à la maison centrale de Poissy, pour six séances, pendant trois mois. En groupe et avec deux animateurs qui mènent les échanges, José, Stéphanie, Pascale, Christophe et les autres vont se retrouver face à face, essayer de dialoguer, de comprendre... Ils vont se révéler à eux-mêmes et aux autres. Une épreuve qui demande à chacun d’eux d’affronter son passé et d’apprendre à faire confiance à la parole de l’autre.
 

Séparation

 

Note d'intention de la réalisatrice : 

Lors de mon précèdent documentaire sur la prison, j’ai écouté un homme récidiviste qui avait agressé une jeune femme pour laquelle il avait « beaucoup de sympathie ». J’ai regardé cet homme sans bienveillance, sans animosité non plus. Notre dialogue était simple, direct. Cette expérience m’a beaucoup questionnée, en tant que femme, en tant que réalisatrice, en tant que mère... Sommes-nous capable de pardonner ? Le temps seul permet-il un pardon qui semble impensable au départ ? Au terme de cette expérience, est-ce que chacun peut récupérer sa place d’être humain ? 

Pour la troisième fois en France, à la maison centrale de Poissy, les Rencontres Détenus-Victimes rassemblent des gens qui habituellement s’opposent.
Une expérience rare parce qu’il n’est pas courant que des condamnés à de lourdes peines puissent parler sans témoin, rare que des victimes s’adressent directement à des condamnés. Un dispositif qui met en lumière une mutation profonde dans la façon de concevoir et de pratiquer la justice au point que l’ancienne ministre de la Justice, Christiane Taubira, décide de l’inscrire dans la loi du 15 août 2014. Il ne s’agit plus seulement de « surveiller et punir » mais de reconstruire le lien social pour diminuer les risques de récidive. Petit à petit, les participants échappent au statut juridique de « victime » et d'« infracteur », pour faire émerger les paroles intimes, portées par les rencontres. Leurs émotions se confrontent : des singularités en souffrance, dans des postures parfois très proches. D’une séance à l’autre, certains finiront par lever le secret sur leur passage à l’acte, quand d’autres oseront simplement poser des mots sur ce qu’ils ont vécu. Un dialogue improbable qui offre aux participants la possibilité de contribuer à réparer les souffrances qui n’ont pas été prises en compte durant le procès pénal.


Johanna Bedeau

 

Biographie de la réalisatrice : Johanna Bedeau 

 

Films :

  • Série de films courts sur l’endométriose : 2019 – 6 x 1 min – Diffusion MK2 – Avec Julie Gayet, Camille Chamoux, Yannick Choirat, Coline Beal, Anna Mouglalis, Leonie Simaga.
     
  • Une femme comme moi : 2018 – 25 min – Avec Nathalie Boutefeu, Noémie Merlant, Aurélia Petit, Hyam Zaytoun.
    Petit à petit production / Ministère du Droit des femmes/ Mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains.

     
  • Détenus, victimes : une rencontre : 2017 – 67 min – Ysé Productions, en coproduction avec France Télévisions.
     
  • Ma cité au féminin : 2014 – 52 min – Gloria Film – en coproduction avec LCP-Assemblée Nationale, Tv Tours, avec le soutien de la Région Île-de-France et le ministère des Droits des femmes.
     
  • Vieillir à l’ombre : 2014 – 59 min – Ysé Productions – Bourse de la Scam Brouillon d’un Rêve, avec le soutien du CNC, de la Région Picardie, de la Procirep Angoa, de Public Senat, de Lyon Capitale TV Festivals : FIDH des Droits de l’Homme Paris et Strasbourg, Rencontres de Gindou, Traces de Vie Clermont Ferrand, Un Festival c’est trop court Nice, festival du Cinéma International d’Amiens…
     
  • Tom et Léna 2015 – Fiction – 15 min – Petit à petit production / ministère du Droit des femmes / Mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains – Avec Swann Arlaud et Sarah Le Picard.
     
  • Elisa : 2014 – Fiction – 15 min – Petit à petit production / Ministère du Droit des femmes / Mission interministérielle pour la protection des femmes victimes de violences et la lutte contre la traite des êtres humains – Avec Laure Calamy et Aurélia Petit.
     
  • Anna : 2013 – Fiction – 15 min – Production d’une Oreille à l’autre / Ministère du Droit des femmes – Avec Aurélia Petit et Marc Citi.
     
  • Retour sur les bancs de l’école : 2010 – Documentaire – 52 min – Red Star cinéma.
     
  • Une vie à égalité : 2010 – Documentaire institutionnel – 12 min – Red Star Cinéma / Conseil général de Seine-Saint-Denis.
     
  • La Fin du silence : 2009 – Documentaire institutionnel – 13 min – Red Star Cinéma / Conseil Général de Seine Saint-Denis 7.
     
  • Bilakoro : 2008 – Documentaire – 52 min – Château Rouge production, Procirep Angoa, Cosip, avec le soutien de Téléssonne / Édition l’Harmattan , Sélection Montreal Human Rights Film Festival 2008.

 

Radio, France Culture : 

  • Émission LSD, la série documentaire. « Des arbres et des hommes », série documentaire sur l’homme et la forêt – France Culture – Diffusion décembre 2018 – Documentaire – 4 x 53 min.
     
  • « Condamnés-victimes : un dialogue possible » – Série documentaire pour France Culture sur la justice restaurative – Diffusion décembre 2017 – Documentaire – 4 x 53 min.
     
  • « Les Combattantes » – Série documentaire sur les violences faites aux femmes – Diffusion décembre 2016 – Documentaire – 4 x 53 min.
     
  • Sur Les Docks : prix de la SCAM 2007. Métamorphoses de la violence : Violences à l’égard des femmes, Désobéissances, Les Horizons : un centre de placement immédiat, une SEGPA à Romainville, Station 93, Un chœur d’élite en ZEP (Bondy), US-La Courneuve : Monte Laster, un artiste hors du commun, Sous les coups : violences conjugales, Anton le minot, Filmer le pouvoir : Patrick Rotman, Benin : Ma maison au pays Somba, Sous l’arbre à palabre, justice formelle et droit coutumier, Fall l’enfant sorcier, Maître de conférences, les tribulations de nos enseignants chercheurs, La santé en 2050, Une école de la deuxième chance, Cinéma itinérant, la valse des bobines, Passeur de réel : Pedro Costa, Jacqueline Veuve, Chambre 28 interruption volontaire de grossesse, Virginité je me souviens, Container le dernier voyage…
     
  • Émission À voix nue – Entretiens – 5 x 28 min – Coordination : Sandrine Treiner, Jean Lebrun, producteur de l’émission « La Marche de l’histoire » sur France Inter, Emmanuelle Laborit, comédienne, Daniel Zagury, expert psychiatre, Jean-Marie Delarue premier contrôleur général de privation de liberté, Ernestine Ronai directrice de l’Observatoire départemental des violences envers les femmes de Seine-Saint-Denis.
     
  • Émission Les Pieds sur Terre – Coordination :  Sonia Kronlund. Documentaire – 28 min Ma voisine du Val Fourré, La diongoma attitude, A l’agence Western Union de Jaurès dans le XIXe arrondissement de Paris, Élodie TZR en galère, Un médecin généraliste brestois…
     
  • Émission Une vie, une œuvre – Ronit Elkabetz – Diffusion mai 2018 – Maria Montessori – Diffusion juillet 2017

 

Personnelle :
 

  • 2003-2006 Chargée de recherches anthropologiques (Afrique de l’Ouest), ONG locales / Paris VIII Recueil de données ethnographiques, entretiens et études sur les moyens et stratégies destinés à lutter contre l’excision.
  • 2002 Fondatrice d’un établissement scolaire (Mali, Tombouctou), création ex nihilo d’une école maternelle primaire et secondaire. Recrutement et développement d’une équipe et de moyens pédagogiques.
  • 1999-2003 Formatrice en théâtre et alphabétisation.
  • Association Formation fondamentale / Prison de la Santé / Maison d’arrêt de Fresnes.
  • Action de redynamisation auprès de personnes en grandes difficultés. Animation d’ateliers de théâtre, d’écriture et de calligraphie.

Diplômes :

  • 2004 DESS Pratiques sociales du développement 1 Panthéon Sorbonne
  • 2004 DEA en anthropologique Université Paris VIII
  • 2003 licence en psychologie Paris X Nanterre