Communiqué du 04 septembre 2018

Télécharger la version PDF
Les impatientes

Soirée continue

« Prisons de femmes » – Mercredi 26 septembre 2018 à partir de 21 heures

21 heures : fiction « Les Impatientes » / 23h30 : débat « Femmes en prison : la double peine ? » / 1 heure : documentaire « Détenues »

france 2
21 heures : fiction « Les Impatientes / 23h30 : débat « Femmes en prison : la double peine ? » / 1 heure : documentaire « Détenues »

> 21 heures : fiction Les Impatientes (3 x 52 min)

Résumé:

Les Impatientes, c’est la rencontre en prison de trois femmes que tout sépare : une mère de famille ordinaire, une jeune délinquante en révolte, une brillante chercheuse. Elles n’ont rien en commun, sinon de devoir cohabiter dans une cellule de MAF : maison d’arrêt pour femmes. Trois destins dans une seule cellule. Elles vont devoir partager, confronter leurs angoisses, leurs crimes, leurs quêtes, leurs caractères, entre l’enfermement, les promenades, la bibliothèque, les avocats et le bureau du juge. Apprendre à survivre entre la violence, la tendresse et l’amour.

Avec Noémie Lvovsky (Maude Girard), Roxane Potereau (Leïla Kahyat), Léonie Simaga (Isabelle Maroni), Thierry Godard (Dominique Ténier), François Morel (juge Villedieu), Catherine Jacob (la Baronne), Juliet Lemonnier (Pauline Estanguet).

 

Quartier impopulaire

 

 

 

> 23h30 : débat : Femmes en prison : la double peine ?

Après la diffusion des trois épisodes de la série Les Impatientes réalisée par Jean-Marc Brondolo, France 2 propose une nouvelle Soirée continue animée par Julian Bugier.

Parmi les 82 000 personnes actuellement détenues en France, on compte un peu plus de 3 000 femmes, incarcérées en maison d’arrêt ou en centre pénitentiaire, pour de courtes peines ou pour de lourdes condamnations.

De ces femmes détenues, on ne parle quasiment jamais… Seuls deux établissements en France leur sont réservés, la majorité d'entre elles sont incarcérées dans des quartiers de femmes, au sein de prisons largement occupées par les hommes, ce qui peut parfois compliquer leur quotidien.

Que sait-on des conditions de détention de ces femmes, et de la façon dont elles purgent leur peine ? La violence dans les quartiers réservés aux femmes est-elle aussi présente que chez les hommes ?

Comment ces femmes, parfois mères de famille, vivent-elles leur incarcération, alors qu’elles sont souvent éloignées géographiquement de chez elles ? Qu’en est-il des relations avec leurs proches et notamment avec leurs enfants ? Quel avenir envisagent-elles et quelles chances ont-elles de se réinsérer ?

Autant de questions qui seront abordées par Julian Bugier et ses invités. En présence d’anciennes détenues et de leurs proches, d’acteurs de l'institution judiciaire et pénitentiaire, ils débattront sur les conditions de ces femmes en prison. Alors que le rapport alarmant de la contrôleuse générale des prisons parle de discrimination par rapport aux hommes, chacun nous livrera son analyse de la situation.

 

Julian Bugier

 

 

 

> 1 heure : le documentaire Détenues

Résumé:

Les femmes criminelles sont peu nombreuses mais majoritairement poursuivies pour des crimes graves. Femmes et détenues, elles sont doublement minoritaires.

Ce film documentaire ouvre la porte d'un centre de détention* sur plusieurs mois et donne la parole à des femmes condamnées à de très longues peines. Pour la première fois à visage découvert, elles ont accepté de nous laisser pénétrer leur vie quotidienne, de nous parler de l'enfermement, de nous livrer leur réflexion sur les faits commis et leur vision de la liberté.

*Ce documentaire est tourné dans le quartier des femmes d'un grand centre de détention. Les détenues et le personnel pénitentiaire nous accordent leur confiance et sont tous à visage découvert. Pour des raisons évidentes de discrétion, nous ne souhaitons pas que le nom de la prison soit cité. Merci de votre compréhension.

 

Détenues

 

Quartier impopulaire