Communiqué du 20 juin 2018

Télécharger la version PDF
Festival d'Avignon

Chaque année, seize auteurs invités, conjointement par le Festival d’Avignon et la SACD, tentent l’aventure d’une expérience interdisciplinaire et proposent huit formes, dans l’incandescence et la prise de risque de la rencontre. Auteurs de danse, de cirque, de théâtre, de performance, musique, ils ont travaillé en duo et créé sur le vif. 
Et cela  a fait 20 ans en 2017. 20 ans de création, 20 ans d’audace et 20 ans de rencontres inattendues qui font du Jardin de la Vierge le lieu de tous les possibles et le point de rassemblement de toute une famille d’auteurs, d’artistes, tous différents, mais tous liés par cette histoire fabuleuse qui se crée chaque année en plein cœur d’Avignon. 

 

barre

 

Ezéchiel et les bruits de l’ombre 

Ézéchiel et le bruit des ombres raconte l’histoire d’un petit garçon qui joue à disparaître. À chaque fois la mère et le père, l’âme tourmentée, se lancent à sa recherche jusqu’à ce que Ézéchiel réapparaisse. Un jeu cruel que l’enfant impose aux adultes. Mais cette fois, malgré menaces et supplications du père, Ézéchiel ne réapparaît pas. 
« « Pas grave » m’a dit Koffi. Et il voulait me dire : « ce n’est pas une tragédie ». J’ai entendu : « échapper à la gravité ». Alors mettre en scène des sons, plutôt qu’écrire de la musique. Pour cette expérience singulière, et comme pour échapper à la gravité, accrocher des sons dans l’espace, comme on accroche des lampions, pour éclairer le silence, faire goûter la couleur des bruits qui sont déjà là, la saveur des mots qui viennent. » Michel Risse


•    Conception et interprétation : Koffi Kwahulé et Michel Risse 
•    Coproduction : SACD-Festival d’Avignon

 

Ezechief

 

 

Bâtards 

« Limite : tendance, ancrée dans la structure de la pensée moderne, à transformer l’espace où se développe la vie en zones de séparation contenant la vie.
Sujet à vif : personne amenée à faire l’expérience de la séparation.
Sujet à vif : profil de personne ayant tendance à se séparer du vivant.
Bâtard : sujet humain dont l’équilibre semble s’arranger avec des origines floues, confuses, à qui l’on a recommandé de ne pas trop accorder d’importance à ses états d’âme et par là même occasion à lui-même.
À l’entrée du monastère est gravé dans le marbre : Evitez de jeter des pierres.
Ils s’y pressent ; ils ont vidé leurs poches … leurs têtes réclament du répit. » Mathieu Desseigne-Ravel et Michel Schweizer

•    Conception et interprétation : Mathieu Desseigne-Ravel et Michel Schweizer
•    Coproduction : SACD-Festival d’Avignon
 

 

Bâtards

 

barre

 

La vie des formes 

Que provoquent les rencontres ? C'est la question que posent Célia Houdart et Renaud Herbin, écrivain et marionnettiste. Ce "Sujet à vif" au Festival d'Avignon offre une rencontre entre une écrivain et un marionnettiste. Leur questionnement : la manière dont naissent et vivent les personnages qu'ils créent, chacun à leur manière.


Il est trop tôt pour un titre 

Les deux artistes ne se connaissent pas et se jaugent avec curiosité : Halory Goerger travaille à cheval entre les arts visuels et le spectacle vivant. Martin Palisse est jongleur et metteur en scène.. 
 

Retrouvez les sujets à vif en replay sur Culturebox.fr 

 

barre

 

À l'occasion du Festival d'Avignon, Culturebox diffusera en direct le concert de clôture du festival, Ici bas, ainsi que les chroniques "Le théâââtre" de Thomas Jolly, programmes courts de 90''. 

 

A revoir sur 

logo france.tv