Temps fort

Télécharger la version PDF
La séance cinéma de Via Stella

En chair et en os

Comédie dramatique réalisée par Pedro Almodovar avec Javier Bardem et Francesca Neri

  • Cinéma

  • Déconseillé aux moins de 10 ans - 1h35 - Inédit

  • Jeudi 11 juin à 20h45

  • Sur France 3 Corse Via Stella

"En chair et en os", le 12e film du réalisateur Pedro Almodovar à voir jeudi 11 juin à 20h45 sur Via Stella

Entre Victor, jeune homme naïf et sans expérience amoureuse, Elena, une junkie et David, le beau gosse policier se noue un triangle amoureux à travers lequel Pedro Almodovar explore les notions de désir, de sexe et de trahison intime dans cette comédie dramatique proche du thriller. 

En chair et en os 
Jeudi 11 juin à 20h45 sur Via Stella

Comédie dramatique franco-espagnole réalisée par Pedro Almodovar (1997 - 1h35)
Avec Javier Bardem (David de Paz), Francesca Neri (Elena Benedetti), Liberto Rabal (Victor Plaza), Angela Molina (Clara), Penélope Cruz (Isabel Plaza Caballero)...

En chair et en os

Résumé
Dans l'Espagne de Franco, Victor Plaza naît dans un bus, d'une mère célibataire, ce qui lui vaut un ticket à vie dans les transports en commun.
Devenu adulte, il connaît sa première expérience sexuelle avec Elena, fille d'un diplomate italien, qui tue son ennui dans la drogue. Un soir, alors qu'elle attend son dealer, Elena voit surgir Victor qui, naïf, espère pouvoir prolonger leur relation d'une nuit. Mais Elena ne l'entend pas de cette oreille.
Ayant sorti son revolver, elle ouvre accidentellement le feu, mais sans toucher Victor. Alertés, deux policiers, le beau David et Sancho, le jaloux, arrivent sur les lieux. Dans la bagarre qui s'ensuit, David est blessé par balle et devient paraplégique. Victor est accusé du crime et écope de six ans de prison, tandis qu’Elena se marie avec David. A sa sortie, toujours amoureux d’Elena, Victor se met en tête de la reconquérir en devenant un Dieu du sexe et fait son apprentissage avec Clara, la femme de Sancho. Son but ? Ravir le coeur de sa promise et se venger de David, devenu un basketteur handisport célèbre.

En chair et en os 2

Critique
Dans ce film, le 12e du cinéaste espagnol, inspiré très librement du roman policier de Ruth Rendell, "L'Homme à la tortue", Pedro Almodovar revisite des thèmes qui lui sont chers, la sexualité, les relations avec la mère, la marginalité... en délaissant le genre de la comédie loufoque qui l'a rendu célèbre.
Scènes chocs, érotisme, humour et réalisme cruel cohabitent dans ce mélodrame rongé par la douleur amoureuse et hanté par le souvenir du franquisme. Pedro Almodovar le dira lui-même : "En chair et en os est un drame intense, baroque et sensuel qui tient du thriller et de la tragédie classique."
Un scénario servi par un casting de grande qualité : interprétation admirable du jeune acteur Espagnol Liberto Rabal dans le rôle de Victor Plaza, le charisme de Javier Bardem, la beauté de Francesca Neri dans le rôle d'Elena et la belle présence de Penélope Cruz.
 

Extrait