Temps fort

Télécharger la version PDF
Sucietà

L'amiral rebelle

Réalisé par Mathieu Proust

  • Documentaire

  • Inédit, 52min

  • Vendredi 30 mars à 20h35

  • Sur France 3 Corse ViaStella

Retour sur le destin de l'amiral Antoine Sanguinetti, évincé de l'Aéronavale par Valérie Giscard d'Estaing en 1976

En 1976, alors qu'il est numéro 2 de la Marine, l'amiral Antoine Sanguinetti s'oppose publiquement à la politique de défense du président Valéry Giscard d'Estaing. Radié des cadres, il est mis à la retraite d'office. Retour sur le destin d'un homme qui laisse derrière lui le souvenir de deux carrières : l'une de militaire, l'autre de militant.

Juillet 1976, une partie de la France citadine est à la plage, celle des campagnes s'inquiète d'une sécheresse exceptionnelle.
Du coup, le renvoi de l'armée par le président Giscard d'Estaing de l'amiral Antoine Sanguinetti passe quasiment inaperçu, même si Alexandre Sanguinetti, frère de l'amiral et grognard du Gaullisme, qualifie ce renvoi
« d'erreur », et de « faute ».
Outre qu'une telle révocation est rarissime dans l'histoire de la République, elle vise un officier aux états de service plus que brillants : missions spéciales en Corse et Provence occupées, puis en Indochine, reconstruction de l'aéronavale française, commandements opérationnels en Algérie, commandement des porte-avions.

L'amiral rebelle

Au-delà de l'anecdote, et des quelques libellés publiés par l'amiral Sanguinetti qui motivèrent officiellement son éviction, ce film raconte les rébellions d'un homme, né en Égypte dans une famille corse et dont les rêves furent fêlés par Vichy puis l'Algérie, et brisés alors qu'il atteignait le sommet d'une carrière au service d'une certaine idée de la France, de sa place sur les mers en général, et en Méditerranée en particulier.

l'amiral rebelle 2


Réalisation : Mathieu Proust
Coproduction France 3 Corse ViaStella / Mareterraniu

"L'amiral rebelle", un documentaire à voir sur ViaStella vendredi 30 mars à 20h35.

Voir un extrait : La visite du Président Pompidou à bord du porte-avions Clemenceau dont l'amiral Sanguinetti était le pacha  

Extrait