Communiqué du 26 juin 2020

Télécharger la version PDF
L'actrice des années 20 Falconetti héroïne du documentaire de Paul Filippi primé aux Etoiles de la SCAM

Récompense

"Falconetti" primé aux "Etoiles de la Scam"

Un documentaire de la collection Ghjenti

Corse ViaStella
15e jury des "Etoiles de la SCAM"

Le portrait de l'actrice "Falconetti", signé Paul Filippi, primé !

Une récompense qui valorise le service public et la politique documentaire de Via Stella

Les Etoiles de la SCAM 2020

Chaque année dans le cadre de sa politique culturelle d'aide aux auteurs, la SCAM (Société Civile des Auteurs Multimédia) récompense 30 oeuvres audiovisuelles ayant fait l'objet d'une première diffusion pour leur originalité et la qualité de leur réalisation. 
Le 15e jury des "Etoiles de la Scam" a livré son palmarès mardi 23 juin lors du deuxième jour de l’édition online du "Sunny Side of the Doc" à La Rochelle.
Parmi les 450 candidatures déposées cette année, le réalisateur Paul Filippi, déjà primé pour le film "L'animali" en 2013, a été récompensé pour son documentaire "Falconetti". 
Une reconnaissance qui salue le travail accompli par les équipes de la collection documentaire en langue corse, "Ghjenti" et qui marque l'ambition de Via Stella. 

"Falconetti", un documentaire de Paul Filippi 
A voir vendredi 17 juillet à 20h45 sur Via Stella

Falconetti


Falconetti était une star de la comédie de boulevard. Mais c’est le drame que Carl Dreyer a lu en elle.
Ce sont ses cicatrices invisibles qui l’ont inspiré. Et en lui confiant le rôle-titre de son chef d’oeuvre « la Passion de Jeanne d’Arc », en 1928, le cinéaste danois fit d’elle une icône...
Devant sa caméra, Falconetti se fondit dans le personnage de Jeanne d’Arc, au point de s’y perdre parfois, de n’être plus que cette image, ce visage.
Une empreinte éclatante et indélébile qui éclipsa tout le reste, toute son histoire, l’histoire de sa carrière et de sa vie de femme…

Voir le documentaire en replay ici 

Paul FilippiPaul Filippi

Après un bac littéraire, il suit des études de droit, Lettres Modernes et communication à l'Université de Corse. En 1993, Paul Filippi intègre l'équipe du magazine en langue corse "Da Quì" puis "Ghjenti" dont il assure la responsabilité éditoriale de 2002 à 2011. Il réalise plusieurs documentaires de 52'. Parmi ceux-ci, « L’Animali » relate le parcours d’un criminel condamné à mort au XIXème siècle en Corse. Ce dernier film a obtenu une « Etoile de la SCAM » en 2013.

Extrait