DP rentree Header Strategie

France Télévisions demain

Extraits de l’intervention de Delphine Ernotte Cunci, présidente-directrice générale de France Télévisions, lors de la conférence de presse de rentrée du 6 juillet 2022 

 

France Télévisions, notre point commun
Audiences saison 2021-2022



Un point de repère : le média d’information de confiance

Dp rentree keynote 1 Delphine Ernotte
Photo Nathalie Guyon / FTV

Nous sommes la première source d’information des Français et la plus puissante. Mais, aujourd’hui, nous devons faire face à deux perturbateurs considérables dans le champ de l’information. La vitesse, d’abord : celle de la marche du monde, des réseaux sociaux, des chaînes d’info en continu, de la propagation des fausses informations. Et la distance, ensuite : celle qui est ressentie à l’égard des institutions, des centres de décision et des préoccupations quotidiennes des gens. 


C’est pourquoi nous lançons « Tempo », un projet global pour renforcer notre offre d’information.


Dès septembre 2023, nos 24 antennes régionales de France 3 proposeront des JT complets. Lancés intégralement depuis les régions, ils seront incarnés par 24 visages des antennes régionales de France 3. ICI Midi et ICI Soir aborderont de façon différenciée, et à la main des éditions régionales, l’actualité de proximité, nationale et internationale. 

ICI, notre marque commune à France Bleu et France 3, devient ainsi petit à petit le label commun du local et de l’ultra-local de l’audiovisuel public, rayonnant sur tous les écrans.

Le projet Tempo répond à trois défis

Le défi du « temps réel » : un « acte II » pour franceinfo, première porte d’accès vers l’actualité chaude sur tous les écrans ;

Le défi du « temps long » : des éditions nationales et des magazines qui apportent toujours davantage de décryptage, d’analyses, de mise en perspective et de solutions ;

Le défi de la distance : une nouvelle ère pour l’information de proximité, ancrée dans les territoires et ouverte sur monde. 



Intense, créative et innovante, France Télévisions : première plateforme des Français

 

Dp rentree keynote 2 Delphine Ernotte
Photo Nathalie Guyon / FTV


France Télévisions est désormais un « média omnicanal », qui ne distingue plus le linéaire et le numérique, pour s’adresser à tous les Français par tous les moyens nécessaires. 

France.tv devient « mon média personnel » qui s’adresse à chacun et crée une relation plus intense avec nos publics. Demain, notre plateforme sera plus puissante, plus interactive et plus accessible. Elle s’adressera à tous les Français, créera l’événement et sera force de prescription. 

Notre objectif est clair, ambitieux et précis : d’ici à 2024, nous doublerons la couverture de france.tv pour qu’au moins 75 % des Français la consomment chaque mois. France.tv doit devenir la première plateforme de vidéo gratuite de France. 

Nous proposons le plus grand et profond catalogue de contenus en libre accès et 100 % gratuit de France. Le nombre de séries disponibles à tout moment sur france.tv sera doublé : au moins 20 séries différentes seront donc proposées chaque jour. Plus de 200 films seront accessibles en ligne chaque année. Notre investissement dans les séries et documentaires ambitieux sera rehaussé de 20 millions d’euros.

ID de la video FTV Preview

Je souhaite amplifier encore la politique industrielle offensive de soutien à la création que nous menons depuis sept ans. Cette politique ambitieuse nous permet dès la saison prochaine de proposer l’offre française la plus audacieuse. Nous allons continuer à oser, à prendre des risques pour proposer des œuvres fortes et originales. 

Pour renforcer notre capacité à fabriquer des créations originales, France Télévisions candidatera cet automne au grand plan d’investissements France 2030, en partenariat avec de grands acteurs privés. Nous proposons de créer, en région, un hub de production et de formation audiovisuelles et cinématographiques de classe européenne.

Alors que 60 % des Français ont renoncé ces derniers mois à des achats de biens culturels pour des raisons de pouvoir d’achat, nous voyons que l’accès aux œuvres, à la création ou au sport est de plus en plus difficile, tout particulièrement pour les ménages les plus modestes ou éloignés de lieux de culture. Je ne me résous pas à voir ainsi l’accès à la culture réservé à quelques-uns ou privatisé.

Face à cela, il y a le service public, qui permet à tous les Français de découvrir un spectacle, un concert ou un livre. Sans la télévision publique, cette offre culturelle populaire, gratuite, accessible à tous n’existerait tout simplement pas.
 

 

Une mobilisation exceptionnelle en vue de Paris 2024

 

DP rentree keynote 3  Delphine Ernotte
Photo Nathalie Guyon / FTV



Dans deux ans, les yeux du monde seront tournés vers la France, lors des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. 
Détenteur des droits, nous allons faire une grande fête entre la télévision et tous les Français. Sur France Télévisions, Paris 2024 devient France 2024. France 2024 vivra à travers ses héros, à travers nos territoires. C’est aussi un héritage que nous souhaitons construire : l’héritage d’une nation plus sportive, plus unie et rassemblée.

Dès janvier 2023, le carrefour le plus stratégique de France Télévisions, de 20.00 à 21.00 sur France 3, sera consacré tous les jours aux Jeux grâce à une émission dédiée. 
D’ici à 2024, partout en métropole et en Outre-mer, nous organiserons des opérations sur le terrain qui mobiliseront les Français. 
Nous souhaitons aussi en faire un grand bond en avant technologique pour France Télévisions. Nous proposerons la première expérience totalement immersive dans le métavers en emmenant les Français, où qu’ils habitent, au cœur des compétitions sportives de Paris 2024.


Plus que jamais, notre mission de garantir à chaque citoyen l’accès à des médias libres, indépendants et exigeants est essentielle. 
 

Pictogramme francetvpro
Pictogramme Phototélé
Pictogramme France.tv Preview