Présentation

Ils sont les Pays de la Loire

Durant les vacances scolaires, France 3 Pays de la Loire vous propose de partir à la rencontre de ceux et celles qui font les Pays de la Loire. Passion, partage et émotions : "Ils sont les Pays de la Loire" vous donne rendez-vous chaque jour à 11h55 et 18h55.

Ils sont chefs d'entreprise ou bénévoles, agriculteurs, sportifs, artistes, scientifiques, artisans... Ils sont nés en Pays de la Loire ou arrivés plus tard avec la même envie : y rester. Ils sont surtout passionnés et leur enthousiasme est communicatif.

Une paludière, un ingénieur, une apicultrice, un artificier, un conducteur de train à vapeur, un skipper... Voilà quelques-uns de ces 40 acteurs ligériens aux profils variés, qui par leur action ou leur personnalité, participent au dynamisme d'un territoire auquel ils sont très attachés.

 

Retrouvez l'ensemble de la collection en ligne sur YouTube

Portraits

  • Matthieu Perraud

    Il sont les Pays de la Loire
  • Fanny Aujard

    Ils sont les Pays de la Loire
  • Jean-Henri Pagnon

    Ils sont les Pays de la Loire
  • Aude Courtel

    Aude Courtel

Épisodes

Programmation Printemps 2019

  • samedi 6 avril 2019 : Fabrice Hégron - Éleveur co-fondateur de la laiterie En direct des éleveurs à Rémouillé (44) - Inédit
    Installé sur l’exploitation familiale avec son frère, Fabrice a créé une laiterie réunissant une quarantaine de producteurs du département. L’idée : nourrir sainement les bovins pour produire du lait bio commercialisé localement dans les supermarchés de l’ouest de la France. En évitant les grandes coopératives le lait est vendu moins cher tandis que les producteurs sont rémunérés à un juste prix.
  • dimanche 7 avril : Fanny Aujard - Comédienne, chanteuse et danseuse au Puy du Fou à Les Epesses (85)
    Originaire de Vendée, Fanny, jeune comédienne et chanteuse rêvait d’intégrer un jour le Puy du Fou. Voilà chose faite ! Elle tient aujourd’hui le rôle principal d’un des spectacles du parc, « Le Café de la Madelon », un cabaret façon Belle époque où la jeune femme chante danse et joue la comédie.
  • lundi 8 avril : Patrick Teisserenc - Écuyer en chef du Cadre Noir à Saumur (49) - Inédit 
    La tradition impose toujours de nos jours la nomination d’un militaire au poste d’écuyer en chef. C’est Patrick Teisserenc qui a été nommé en 2014. Il supervise aujourd’hui l’enseignement technique, théorique et pédagogique aux stagiaires de l’école et aux futurs cadres de l’équitation, managers et enseignants des centres équestres. Il participe également à des travaux de recherche et d’approfondissement des connaissances équestres tout en préparant compétitions et galas.
  • mardi 9 avril : Aude Courtel - Paludière de la presqu'île de Guérande à Asserac (44)
    Après un travail dans la communication, Aude, 46 ans, a opéré une reconversion totale il y a 15 ans : elle est revenue sur ses terres natales, sur la presqu'île de Guérande et est devenu paludière aux côtés de son père installé non loin de chez elle. Aujourd'hui, son métier dépend entièrement des conditions climatiques. À Asserac, à une quinzaine de kilomètres de Guérande, Aude est fière et heureuse de ce choix. En mai, elle récolte la fleur de sel.
  • mercredi 10 avril : Hubert Dugué Ornithologue et coordinateur de recherches à l'ACROLA à Cordemais (44) - Inédit
    Les cigognes étaient au bord de l’extinction dans les années 70, avec moins de 10 couples dans toute la France. Aujourd’hui on compte plus de 160 nids en Loire-Atlantique. Hubert Dugué est ornithologue à l’ACROLA et coordinateur d’un programme de recherche national sur le comportement des cigognes. Installée en bordure de Loire, la station de bagage est située dans une roselière d’une centaine d’hectares. Hubert bague chaque année les oiseaux migrateurs depuis vingt ans, autour de Nantes et dans l’estuaire de la Loire pour étudier son comportement.
  • jeudi 11 avril : Ludivine Avignon - Pompière à Saint-Mars-d’Outillé (72)
    Secrétaire médicale au Mans, Ludivine a décidé de devenir sapeur-pompier volontaire suite à un accident chez elle où son fils fut pris en charge par une femme pompier. Originaire de la Sarthe, cette jeune maman consacre désormais certaines nuits et weekends à venir en aide à la population alentour, ou à réaliser des exercices à la caserne de de Saint-Mars d’Outillé
  • vendredi 12 avril : Dominique Rambaud - Charpentier, comédien et fondateur du Théâtre en bois à Brain-sur-l'Authion (49) - Inédit
    Créé en 2012, le Théâtre en bois est un rectangle de 201m2 facilement démontable qui peut accueillir 120 spectateurs. C'est aussi une aventure humaine. Installée à Brain-sur-l'Authion, cette structure itinérante a été créée par Dominique Rambaud, comédien et charpentier.
  • samedi 13 avril : Sophie Dugué - Apicultrice et éleveuse de reines à Le Grand Lucé (72)
    Apiculteurs professionnels depuis 1986, Sophie Dugué, son mari et sa fille sont apiculteurs en Sarthe. Originaire d’Indre et Loire, c’est le hasard et un coup de cœur qui ont mené la famille à s’installer au Grand Lucé. En plus des 300 ruches pour la production de miel, Sophie travaille à un élevage de reines qu’elle envoie aux quatre coins de la France à d’autres apiculteurs pour qu’elles soient réintroduites dans des ruches qui n’ont pas de miel.
  • dimanche 14 avril : Sylvain Leriche Bénévole pour le Tour de France à Fontenay-le-Comte (85) - Inédit
    2018 est la 105ème édition du tour de France et un des grands moments en Pays de la Loire. Première étape : Fontenay-le-Comte. Sylvain Leriche fait partie des bénévoles pour assurer au mieux l’organisation de cette étape de la Grande boucle. Sa mission : l’accueil, l’orientation du public, la buvette. Des missions de bénévolats très convoitées par les passionnés de vélo comme Sylvain, grand amateur de vélo et membre de la société de cyclo-tourisme fontenaisienne.
  • lundi 15 avril : Cléa Malbezin, artisan verrier co-fondatrice des Demoiselles d’Anjou à Les Ponts-de-Cé (49)
    Cléa et Manon sont deux sœurs. Diplômée d’un master design pour l’une et d’un BTS technico-commercial pour l’autre, elles se sont lancées dans l’aventure d’artisans verriers en septembre 2017 et ont créé leur atelier de verrerie, spécialisé dans la création d’assiettes et accessoires de table à destination des particuliers et de chefs étoilés de la région.
  • mardi 16 avril : Philippe Breton - Fondateur de Septième Ciel Montgolfière à Saint-Ouen-de-Mimbré (72) - Inédit
    Philippe Breton, ancien agriculteur et éleveur de poulets de Loué, a cessé son activité pour se consacrer entièrement à sa passion. Avec sa femme Cécile, il a restauré des bâtiments au lieu-dit « La Giraudière » à Saint-Ouen-de-Mimbré. Ces deux passionnés d'aéronautisme ont ouvert en mars 2017 « Septième Ciel Montgolfière » permettant aux curieux de découvrir les Alpes Mancelles d’en haut par un vol en montgolfière.
  • mercredi 17 avril : Jocelyne Rivalin - Arbitre de foot à Bouin (85)
    Toute petite déjà, elle suivait son père sur les terrains, qui était arbitre de football. Jocelyne a commencé à pratiquer sa passion à 17 ans. Aujourd’hui à 54 ans, elle est arbitre de football officiel pour le district de Vendée et arbitre plus de vingt matchs par saison. Tous les weekends en saison, elle se retrouve sur un terrain.
  • jeudi 18 avril : Philippe Maindron Fondateur du Festival de Poupet à Saint-Malô-du-Bois (85) - Inédit
    Le festival de Poupet a débuté il y a près de 25 ans par une fête de village, pour se muer aujourd'hui en un festival qui compte parmi les plus reconnus du Grand Ouest. La saison compte une douzaine de dates en juillet, avec pour cadre, le théâtre de verdure de Poupet situé dans un cadre bucolique. L'aventure part d'un défi à relever entre copains, parmi lesquels Philippe Maindron, aujourd’hui à la tête du festival. La mécanique semble depuis ne plus pouvoir s'arrêter !
  • vendredi 19 avril : Nathalie Lemire - Éleveuse de chèvres, membre de « Bienvenue à la Ferme » à Thouarsais Bouildroux (85)
    Les membres du réseau « Bienvenue à la Ferme » s’engagent à proposer des produits fermiers de qualité, à offrir à leurs hôtes un accueil personnalisé et professionnel dans un environnement soigné, et à être ambassadeur d’une agriculture durable et responsable, enracinée dans les terroirs. En Vendée ce ne sont pas moins d’une cinquantaine d'exploitations agricoles qui adhère à ce réseau. A Thouarsais Bouildroux, Nathalie Lemire et son mari en font partie. Ils sont éleveurs de chèvres et vendent leurs fromages directement à la ferme.
  • samedi 20 avril : Dominique Bournoeuf - Restaurateur et ambassadeur de l’apprentissage - Malicorne-sur-Sarthe (72)
    À Malicorne-sur-Sarthe, Dominique Bournoeuf tient avec ses deux associés le restaurant « La Petite Auberge » situé au bord de la Sarthe. Persuadé que l’apprentissage est la meilleure voie vers l’emploi des jeunes, il y forme avec patience 5 apprentis : deux en salle et 3 en cuisine. Et pour aller au bout de sa démarche, il se rend régulièrement auprès des scolaires ou à des salons pour parler de cette autre possibilité d’étudier, en alternant temps de cours et temps sur le terrain. Une implication qui lui a valu le titre « d’ambassadeur de l’apprentissage », délivré par la région Pays de la Loire.
  • dimanche 21 avril : Laetitia Davy- Danseuse et professeure de danse à Laval (53)
    La danse, c’est toute sa vie. Entre création et transmission, sur scène ou en classe, Laëtitia Davy mène tambour battant une carrière d’artiste-pédagogue. Originaire de Laval, Laeticia est entrée au Conservatoire de Paris, de Lyon, a intégré plusieurs compagnies professionnelles avant de revenir sur ses terres natales. Elle enseigne notamment à des adultes au Conservatoire de Laval. Ses mots d’ordre : la liberté et la sensibilité.
  • lundi 22 avril : Mathieu cousin Animateur du Voyage en agriculture à Derval (44) - Inédit
    Une fois par mois, la Chambre d'agriculture de Loire-Atlantique organise un "voyage en agriculture". L'idée : une journée pour découvrir un agriculteur, une exploitation, un métier agricole. Ces "voyages" d'un jour sont destinés à des demandeurs d'emplois ou personnes en reconversion professionnelle soucieuses de découvrir ou se familiariser avec le avec le monde agricole et d’échanger avec des professionnels. Mathieu Cousin est un des animateurs qui propose ces voyages d’une journée.

Anciennes programmations

Programmation durant les vacances d'hiver : du 9 au 24 février 2019 à 11h55 et 18h55.

  • samedi 9 février : Pascal Rophé (12) Directeur musical de l’Orchestre national des Pays de la Loire Nantes
    97 musiciens, 25 techniciens et personnels administratifs, l'orchestre national des Pays de la Loire réunit entre 150 000 et 200 000 spectateurs par an. En septembre 2014, Pascal Rophé a été nommé à la tête de cette institution jusqu'en 2020. Directeur musical, il programme la saison de l’ONPL tout en dirigeant les musiciens comme chef d’orchestre.
  • dimanche 10 février : Nicolas Pérodeau (8) Producteur de bonnottes Île de Noirmoutier
    Nicolas est fier de faire partie de la trentaine de coopérateurs qui produisent la bonnotte à Noirmoutier, l’ambassadrice universelle de l’île. Épaulé par son père et son épouse, il récolte la bonnotte à la main à une période bien précise de l’année qui ne dure qu’une quinzaine de jours.
  • lundi 11 février : Richard Couvreur (2) Président de L'outil en main La Flèche
    Ancien Ingénieur à la retraite, Richard préside l’association « l’Outil en main » à La Flèche. Chaque semaine, il reçoit une vingtaine de jeunes de 10 à 15 ans pour les initier aux métiers manuels, avec le concours de gens de métier, d’ouvriers qualifiés, de compagnons du devoir ou d’artisans, tous retraités. Taille de pierre, ébénisterie, marqueterie, menuiserie, plomberie, boulangerie, etc., ces jeunes découvrent leur agilité manuelle, réalisent des objets concrets et, parfois même, révèlent une vocation à laquelle le système scolaire ne les aurait pas naturellement préparés.
  • mardi 12 février : Julia Gomez (35) Comédienne Missillac
    Comédienne espagnole née à La Corogne, Julia s’installe en France et s’inscrit au Conservatoire d’Art Dramatique de Nantes en 2005. Aujourd’hui très investie dans la région, elle joue dans plusieurs projets au cinéma, à la télévision ou au théâtre. À Missillac, elle a décroché un rôle dans la série « Alphonse Président » pour la chaîne OCS.
  • mercredi 13 février : Jean-Marc Pérochon (40) Chef étoilé du restaurant les Brisants Brétignolles-sur-mer
    L'hôtel-restaurant Les Brisant a décroché une étoile en 2014 et ce, grâce à la cuisine du chef Jean-Marc Pérochon. Fils de garagiste, aujourd’hui 38 ans de métier en cuisine, le chef a voyagé à travers le monde avant de choisir la Vendée comme point d'ancrage. Lors de ses voyages, il a découvert des saveurs exotiques qu'il associe à ses plats, toujours à base de produits du terroir.
  • jeudi 14 février : Benjamin Bellet (26) Co-fondateur de Sarmance Gétigné
    C'est en se promenant dans le vignoble nantais qu'est venue l'idée à Benjamin Bellet de lancer Sarmance - Vignes de Loire. La marque développe des produits de beauté élaborés à partir de sarments du vignoble nantais, depuis 2017. Derrière ce projet, un chef d'entreprise et un vigneron. Benjamin est un ancien consultant dans le secteur du développement touristique tandis que Jérôme Bretaudeau est vigneron artisan du domaine de Bellevue, à Gétigné. Les produits Sarmance sont élaborés et produits en France. 
  • vendredi 15 février : Benoît Marie (29) Skipper et ingénieur Nantes – côte Atlantique
    Entre Benoit Marie et la mer, c’est une histoire de longue date. Il se découvre une passion dès son plus jeune âge grâce aux virés en mer avec son père.  Benoit est aujourd’hui ingénieur/navigateur, une double casquette qui lui convient. Vainqueur de la Mini Transat en 2013 à 26 ans, il se tourne rapidement vers de nouvelles plateformes : les bateaux-volants. Le skipper nantais Benoît Marie s'est fait un nom. Depuis, cet ingénieur de formation conjugue son amour pour la haute mer et sa passion pour l'innovation : mi-pilote d'essai, mi-marin, il se prépare à la course au large du futur...
  • samedi 16 février : Yves-Marie Airiau (10) Musicien cofondateur de Cheval Bijou Le Gâvre
    Yves Marie est fasciné depuis son enfance par la vie des bohémiens. Dès qu’il voyait passer une roulotte, il rêvait de partir avec eux. Installés au Gâvre avec sa femme ; le couple parcourt les villes avec sa roulotte et sa jument Sozanne, pour partager leur passion pour la musique. Sous le nom de groupe Cheval Bijou, ils voyagent aujourd’hui de salles en festivals, dans tout le grand Ouest : Yves-Marie aux instruments, grosse caisse, guitare et violon ; Nathalie au chant et au tambourin.
  • dimanche 17 février : François Gay (6) Co-directeur du Bioparc – zoo Doué-la-Fontaine 
    A 40 ans, François Gay dirige aujourd'hui le Bioparc. Une histoire de famille puisqu’il est le petit-fils du fondateur et que son père co-dirige l’établissement à ses côtés. Le Bioparc n’est pas un zoo comme les autres. Pour respecter les écosystèmes naturels, il est organisé en zones géographiques et dans la plupart des enclos, les espèces sont mélangées comme dans la nature. Plus de 1000 animaux y vivent, appartenant à 123 espèces différentes, dont une grande partie est en voie de disparition.
  • lundi 18 février : Amélie Loret (3) Directrice de La Sablésienne Sablé-sur-Sarthe 
    Initiée dès l'âge de 6 ans à la Biscuiterie par son père alors à la tête de la Biscuiterie Gringoire-Brossard, Amélie est passionnée par le goût, l'innovation et la création. À 31 ans, elle fait le pari de reprendre la biscuiterie La Sablésienne, créée en 1962. Amoureuse des bonnes et belles choses, Amélie recherche les recettes anciennes et oubliées pour les mettre au goût du jour. Aujourd'hui, elle perpétue avec son équipe de 28 personnes la fabrication des fameux petits biscuits, tout en innovant : elle est la première à désormais aussi proposer des sablés bios, des meringues et même du chocolat !
  • mardi 19 février : Alexis Girin (7) Ingénieur en robotique à l’IRT Jules Verne Bouguenais
    La robotique sera au XXIe siècle ce que l'automobile et l'informatique ont été au XXe siècle. À l’’Institut de Recherche Technologique Jules Verne, Alexis Girin, ingénieur en robotique, apporte ses compétences et son savoir-faire en travaillant sur les opportunités offertes par les robots pour l’application industrielle : usine du futur et robotique (travail du robot avec l'homme), robotique de service, santé et robots chirurgiens, créations artistiques robotiques, sécurité et voitures autonomes ou drones volants, etc.
  • mercredi 20 février : Thimothé Clerc (23) Étudiant et Président bénévole de radio Prun’ Nantes
    Prun’ est une association à but non lucratif créée en 1999 par des étudiants de Nantes. Elle est constituée de plus de 250 bénévoles. Des étudiants d’à peine 20 ans prennent le micro pour rassembler sur les ondes des jeunes de la métropole nantaise & de la région et participer à la vie locale. Timothé Clerc, étudiant ingénieur, s’est passionné pour la radio et y anime l’émission Curiocité chaque semaine.
  • jeudi 21 février : Dominique Bournoeuf (37) Restaurateur et ambassadeur de l’apprentissage Malicorne-sur-Sarthe
    À Malicorne-sur-Sarthe, Dominique Bournoeuf tient avec ses deux associés le restaurant « La Petite Auberge » situé au bord de la Sarthe. Persuadé que l’apprentissage est la meilleure voie vers l’emploi des jeunes, il y forme avec patience 5 apprentis : deux en salle et 3 en cuisine. Et pour aller au bout de sa démarche, il se rend régulièrement auprès des scolaires ou à des salons pour parler de cette autre possibilité d’étudier, en alternant temps de cours et temps sur le terrain. Une implication qui lui a valu le titre « d’ambassadeur de l’apprentissage », délivré par la région Pays de la Loire.
  • vendredi 22 février : Loïc Oger (5) Formateur en forge et ferronnerie au CFA  Angers
    Le BTP CFA d’Angers a ouvert un nouveau CAP Ferronnier d'art. Garde-corps, rampes d'escalier, balcons, fenêtres… Un savoir-faire entre la restauration du patrimoine ancien et la création de mobilier contemporain, que Loïc Oger, formateur, enseigne la discipline avec passion et compte bien faire perdurer le cursus en formant chaque année une douzaine de jeunes à l’apprentissage du métier de ferronnier d’art.
  • samedi 23 février : Joseph Couturier (31) Artificier Mouilleron-le-Captif
    Lorsque son père Jacques créé son entreprise de feux d'artifices, Joseph suit et devient lui-même artificier. Un art à part entière, fédérateur et populaire que Joseph a récemment décidé de mettre au service de groupes musicaux. Au festival Face & SI à Mouilleron-le-Captif, Joseph agrémente ainsi le concert du groupe Tryo par des feux multicolores en rythme avec la musique.
  • dimanche 24 février : Laetitia Davy (36) Danseuse et professeure de danse Laval
    La danse, c’est toute sa vie. Entre création et transmission, sur scène ou en classe, Laëtitia Davy mène tambour battant une carrière d’artiste-pédagogue. Originaire de Laval, Laeticia est entrée au Conservatoire de Paris, de Lyon, a intégré plusieurs compagnies professionnelles avant de revenir sur ses terres natales. Elle enseigne notamment à des adultes au Conservatoire de Laval. Ses mots d’ordre : la liberté et la sensibilité.

 

 

 

Programmation durant les fêtes de fin d'année : du 22 décembre 2018 au 6 janvier 2019 à 11h55 et 18h55.


samedi 22 décembre : Jocelyne Rivalin, Arbitre de foot à Bouin (85)
Toute petite déjà, elle suivait son père sur les terrains, qui était arbitre de football. Jocelyne a commencé à pratiquer sa passion à 17 ans. Aujourd’hui à 54 ans, elle est arbitre de football officiel pour le district de Vendée et arbitre plus de vingt matchs par saison. Tous les weekends en saison, elle se retrouve sur un terrain. 

samedi 23 décembre : Vincent Brault, co-fondateur d’Echologia à Louverné (53)
En 2010, après un demi-siècle d'abandon, le site Echologia a été acheté par 2 jeunes Mayennais qui lui ont redonné vie : Vincent Brault et Guillaume Beucher, deux amis d’enfance. Ils ont fait le pari fou de transformer cette ancienne carrière de fours à chaux en site éco-touristique moderne, baptisé Echologia. Un parc de loisir et des hébergements insolites sont aujourd’hui proposés au cœur des carrières de Louverné.

lundi 24 décembre : Pierre Régnier, co-fondateur de Velco à Nantes (44)
En 2016, Pierre Régnier cofonde la start-up nantaise VELCO. Le principe : un guidon connecté baptisé le "Wink", aujourd’hui breveté. Ce guidon permet de sécuriser la pratique du vélo. En plus de phares pour la conduite de nuit, le guidon dispose de lumières permettant d’indiquer au cycliste la direction à suivre en fonction du trajet programmé sur son mobile. Un système de géolocalisation permet d’être alerté et de localiser son vélo en cas de vol. 

mardi 25 décembre : Sophie Dugué, apicultrice et éleveuse de reines à Le Grand Lucé (72)
Apiculteurs professionnels depuis 1986, Sophie Dugué, son mari et sa fille sont apiculteurs en Sarthe. Originaire d’Indre et Loire, c’est le hasard et un coup de cœur qui ont mené la famille à s’installer au Grand Lucé. En plus des 300 ruches pour la production de miel, Sophie travaille à un élevage de reines qu’elle envoie aux quatre coins de la France à d’autres apiculteurs pour qu’elles soient réintroduites dans des ruches qui n’ont pas de miel.

mercredi 26 décembre : Alain Tannier, commissaire bénévole aux 24h du Mans (72)
Depuis sa première édition en 1923, cette course mythique réunit, année après année, toujours autant de passionnés de vitesse qui se donnent rendez-vous autour de cette boucle de 13,629 km traversant campagne et forêts en lisière de la ville du Mans.
Petit, Alain découpait déjà les articles de journaux sur les 24 Heures. Il s'y rend pour la première fois en 1962, à 11 ans et ça marque le début de l’histoire. Il devient commissaire bénévole en 1979 sur la piste puis dans les stands. Sur les stands, il orchestre une grande fourmilière qui s’anime avec les équipes, mécaniciens, commissaires, médias… Le tout en revendiquant son statut 100% bénévole, "juste pour le plaisir".

jeudi 27 décembre : Cléa Malbezin, artisan verrier co-fondatrice des Demoiselles d’Anjou à Les Ponts-de-Cé (49)
Cléa et Manon sont deux sœurs. Diplômée d’un master design pour l’une et d’un BTS technico-commercial pour l’autre, elles se sont lancées dans l’aventure d’artisans verriers en septembre 2017 et ont créé leur atelier de verrerie, spécialisé dans la création d’assiettes et accessoires de table à destination des particuliers et de chefs étoilés de la région.

vendredi 28 décembre : Florent Bonhomme, pilote de Loire sur  l'Estuaire de la Loire vers Saint-Nazaire (44)
Leur cœur de métier ? Prendre les navires au large, les rentrer dans l'estuaire et assister le capitaine pour les manoeuvres (parfois délicates) d'accostage et d'appareillage. Florent Bonhomme est pilote de Loire. Il contribue à la sécurité des navires, des équipages et des usagers des ports comme Saint-Nazaire.  Auparavant, il a exercé comme capitaine de la marine marchande.

samedi 29 décembre : Ludivine Avignon, pompière à Saint-Mars-d’Outillé (72)
Secrétaire médicale au Mans, Ludivine a décidé de devenir sapeur-pompier volontaire suite à un accident chez elle où son fils fut pris en charge par une femme pompier. Originaire de la Sarthe, cette jeune maman consacre désormais certaines nuits et weekends à venir en aide à la population alentour, ou à réaliser des exercices à la caserne de de Saint-Mars d’Outillé

dimanche 30 décembre : Mathieu Portero, surfeur et shaper à Olonne-sur-Mer (85)
Né en Région parisienne, Mathieu Portero, 32 ans, a ses attaches aux Sables d’Olonne. À la fin de son master mécanique et matériaux, il se lance : il sera « shaper » (sculpteur). Aujourd’hui, Mathieu Portero imagine et fabrique des planches sur mesure, un savoir-faire haut de gamme, reconnu par les champions de la glisse. La jeune garde du surf français est séduite par ses planches Daddy Seal personnalisables et 100% Made in France.  

lundi 31 décembre : Jean-Henri Pagnon, coutelier et fondateur des Couteaux Morta à Saint-André des Eaux (44)
A la manœuvre d’une barque à fond plat, Jean-Henri Pagnon part à la recherche de "l'ébène de Brière", un bois de chêne enfoui dans la tourbe depuis 5.000 ans, avec lequel il fabrique des manches de couteaux haut de gamme. Accompagné de son chien Figaro, il fouille le sol avec une sonde en inox, longue d'environ un mètre, légère et résistante. C'est ensuite dans son atelier "JHP" à Saint-André-des-Eaux qu'il troque le chapeau contre un masque de protection. Là commence le façonnage des plaquettes de morta, qui formeront les manches des 500 couteaux, de poche et de table, que cet autodidacte fabrique chaque année. 

mardi 1er janvier : Fanny Aujard, comédienne, chanteuse et danseuse au Puy du Fou à Les Epesses (85)
Originaire de Vendée, Fanny, jeune comédienne et chanteuse rêvait d’intégrer un jour le Puy du Fou. Voilà chose faite ! Elle tient aujourd’hui le rôle principal d’un des spectacles du parc, « Le Café de la Madelon », un cabaret façon Belle époque où la jeune femme chante danse et joue la comédie.

mercredi 2 janvier : Matthieu Perraud, pêcheur professionnel et fondateur de Vent d’Soulair à Saint-Florent-le-Vieil (49)
Matthieu Perraud est un pêcheur professionnel (dixième génération d’une famille de pêcheurs de Loire) à Saint-Florent le Vieil. En 2013, il fait construire une toue cabanée pour le transport de passagers, afin de faire découvrir le fleuve et partager sa passion pour la Loire. Pendant les balades, Matthieu évoque son métier de pêcheur ou encore les variations du niveau du fleuve entre l’été et hiver à bord de son bateau de 12 mètres de longueur sur lequel il peut embarquer jusqu'à 12 passagers.

jeudi 3 janvier : Aude Courtel, paludière de la presqu'île de Guérande à Asserac (44)
Après un travail dans la communication, Aude, 46 ans, a opéré une reconversion totale il y a 15 ans : elle est revenue sur ses terres natales, sur la presqu'île de Guérande et est devenu paludière aux côtés de son père installé non loin de chez elle. Aujourd'hui, son métier dépend entièrement des conditions climatiques. À Asserac, à une quinzaine de kilomètres de Guérande, Aude est fière et heureuse de ce choix. En mai, elle récolte la fleur de sel. 

vendredi 4 janvier : Sébastien Legendre, boulanger à Laval (53). 
La boulangerie Jules a décroché 4 fois le prix départemental de la meilleure « tradition ». Une fierté pour les Mayennais. Sébastien Legendre et sa sœur Sonia ont repris la boulangerie. Ce digne représentant de la jeune génération de vrais boulangers, natif de Meslay-du-Maine, n’a de cesse d’écouter les conseils des clients, de leur offrir de la nouveauté. 

samedi 5 janvier : Nathalie Lemire, éleveuse de chèvres, membre de « Bienvenue à la Ferme » à Thouarsais Bouildroux (85)
Les membres du réseau « Bienvenue à la Ferme » s’engagent à proposer des produits fermiers de qualité, à offrir à leurs hôtes un accueil personnalisé et professionnel dans un environnement soigné, et à être ambassadeur d’une agriculture durable et responsable, enracinée dans les terroirs. En Vendée ce ne sont pas moins d’une cinquantaine d'exploitations agricoles qui adhère à ce réseau. A Thouarsais Bouildroux, Nathalie Lemire et son mari en font partie. Ils sont éleveurs de chèvres et vendent leurs fromages directement à la ferme.

dimanche 6 janvier : Jean-Pierre Dupont, mécanicien et conducteur du train à vapeur vendéen à Mortagne-sur-Sèvre (85)
Bleu de travail, gants, casquette vissée sur la tête et lunettes de protection sur les yeux, Jean-Pierre Dupont est le conducteur de la ligne ferroviaire qui relie Mortagne-sur-Sèvre aux Herbiers. Une ligne un peu particulière, qui embarque les touristes dans un voyage à bord de trains à vapeur du début du XXe siècle, rénovés et entretenus par les bénévoles de l'association des Chemins de fer de la Vendée (CFV).