Communiqué du 08 janvier 2019

Télécharger la version PDF
Littoral_Marine Barnerias

Littoral : Passeurs d'images et portraits d'une île

Samedi 19 janvier à 11h30 sur France 3 Normandie
et France 3 Pays de la Loire

Dimanche 20 janvier à 12h55 sur France 3 Bretagne

Normandie

LITTORAL

Passeurs d'images

Réalisation : Olivier Chasle

L’étrave d’un navire abandonné, c’est l’image qui tourne en boucle dans l’esprit de Marine. En partant sur les traces de l’auteur de cette photo, elle va plonger dans le monde des fêlés de l’image maritime. Christophe Le Potier traque les lieux abandonnés et les navires à l’abandon, y décelant une beauté que seul son appareil photo saura révéler. Là où Marine ne voit que de la rouille, lui imagine des tableaux impressionnistes. Christophe est également maître dans la prise de vue aérienne qu’il pratique avec son complice Thierry Leygnac, le pilote d'hélicoptère le plus courtisé par tous les faiseurs d’images maritimes. Marine découvre avec Thierry et Christophe les sensations de la prise de vue aérienne dans un vol en hélicoptère fort en adrénaline où l’horizon perd la tête !

 

Portraits d'une île, Pierre Jamet

Réalisation : Bruno Le Roux

C’est en 1929 que Pierre Jamet effectue son premier séjour à Belle-Ile-en-Mer et qu’il en tombe aussitôt amoureux. De 1930 à 1939, il est moniteur, puis directeur d’une colonie de vacances implantée à Grand Village. En 1945, il fait l’acquisition d’une maison à Belle-Ile qui va devenir son port d’attache. À 89 ans, presque chaque jour d’été, Pierre Jamet continuait encore le rituel d’une baignade quotidienne dans la crique du Yeyew, près de Bangor…

Tout au long de sa vie, Pierre Jamet a photographié avec humanité les paysans et les marins.  Il a posé son appareil l’été sur les plages pour fixer des moments d’insouciance, quand les corps « lâchent prise ». 

Ces images illustrent alors cette période où la Bretagne découvre une mer, non plus uniquement nourricière, mais aussi source de plaisirs balnéaires. Les photos de Pierre Jamet sont esthétiquement fortes, humaines et positives.

Exposées aux Rencontres Photographiques d’Arles en 2013, et dans bien d'autres lieux depuis, les photos de Pierre Jamet sont peu à peu sorties de l'anonymat grâce à sa fille Corinne.

Avec sa complicité, le réalisateur Bruno Le Roux nous propose de revisiter Belle Ile, guidé par les photos de pierre Jamet. Il nous amène à nous poser cette question :

60 ans après, Belle-Ile a-t-elle changé de visage ?