Dossier de presse
Sortie vidéo

Chefs saison 2

En avant-première VOD le 16 novembre et en DVD le 7 décembre

Chefs saison 2

Le grand retour de la série événement ! 

Découvrez la saison 2 en avant-première VOD le 16 novembre et en DVD le 7 décembre ! 

Romain, l'ancien taulard devenu Mozart des fourneaux, brille à la tête du Paris. Il vient de décrocher sa première étoile. Il est amoureux de Charlène, devenue son second de cuisine. Tout va pour le mieux… en apparence. Romain est dévoré par l’absence de reconnaissance de son père. Le Chef, qui a abandonné la cuisine, passe ses nuits dans un tripot clandestin où se jouent d’étranges et dangereux paris gustatifs. Delphine, son ex-amante, noie sa solitude au sein d’un Palace de luxe et d’ennui. Mais le retour d’Edouard, le très retors propriétaire du Paris, qui entend prendre en main le destin de Romain, va rebattre les cartes, et tirer la première salve d’une guerre saignante, de tous contre tous…

Chefs S2

Contenu :

  • 8 épisodes de 52 minutes 
  • Bonus : Making of saison 1

Prix TTC:

19,99 € le coffret 3 DVD

 

Offrez-vous le coffret des saisons 1 et 2, disponible le 7 décembre ! 

Chefs S2

Prix TTC :

24,99 € le coffret de 5 DVD

Casting

Un casting trois étoiles ! 

Clovis Cornillac est Le Chef

Cornillac

Clovis Cornillac est passé des deux côtés de la caméra, en endossant cette année une double toque. Celle de son personnage, bien sûr, le Chef, père spirituel de Romain (Hugo Becker), l'ancien taulard devenu le Mozart des fourneaux. Mais aussi celle de réalisateur de la série dont il a mis en scène quatre épisodes.

Récompenses

  • Prix d'interprétation masculine au festival du Film de Sarlat : La Sainte Victoire (2009)
  • Globe de Cristal du meilleur acteur dans : Le Cactus (2006)
  • César du Meilleur acteur dans un second rôle dans : À la petite semaine (2004)
  • César du Meilleur acteur dans un second rôle dans : Mensonges et trahisons et plus si affinités... (2005)
  • César du Meilleur jeune espoir masculin dans : Karnaval (2000)

Hugo Becker est Romain

Chefs S2

A 27 ans, Hugo Becker est l'étoile montante de Chefs, où son interprétation a été récompensée par le Prix du meilleur espoir masculin lors du dernier Festival des créations télévisuelles de Luchon. Le jeune acteur est déjà parvenu à ouvrir sa carrière à l'international avec des rôles remarqués dans la série à succès Gossip Girl ou encore le film Breathe in aux côtés de Felicy Jones. Il enchaîne les projets sur le grand et le petit écran, notamment Baron Noir et Au service de la France en 2015. A suivre ! 

Anne Charrier est Delphine

Anne Charrier

Anne Charrier s'est révelée au grand public en 2010 grâce à son interprétation de Vera, une prostituée au carac­tère bien trempé dans Maison Close, la mini-série évènement de Canal +. Son rôle dans Chefs est également un rôle de femme forte et complexe. 

Entretien avec Marion Frestraëts

 

Chefs S2

Auteure de la saison 2 de Chefs, série qu’elle a créée avec Arnaud Malherbe, Marion Festraëts a longtemps écrit des histoires vraies avant de s’adonner à la fiction. C’est l’envie de raconter des histoires en toute liberté qui l’a menée à se lancer dans la fiction avec la série Chefs. 

« Nous étions frappés que la fiction française se soit si peu emparé de cet univers pourtant hautement dramaturgique, explique-t-elle. Tous deux journalistes de formation, nous avons commencé à nous documenter, à passer du temps en cuisine pour rencontrer des chefs et leurs brigades, les observer travailler, les interroger sur leur quotidien, leurs rêves, leurs motivations profondes à exercer ce métier.

L’ambiance quasi militaire de certaines brigades, la tension, la dureté des conditions de travail, extrêmement physiques, nous ont évoqué la salle des machines d’un sous-marin de guerre : chacun doit y être à son poste, opérationnel, réactif, discipliné. Ils se lèvent tôt, se couchent tard, se reposent peu, doivent éviter les coups de chaud et les coups de gueule, endurer la chaleur du fourneau ou le gel de la chambre froide, éviter les brûlures, les coupures, parfois les coups, tout au long de journées interminables. Un vrai sacerdoce ! Tout ça pour servir des plats d’un raffinement extrême à une poignée de privilégiés, qui peuvent se permettre de claquer l’équivalent du salaire de l’apprenti en un seul repas.

Dans un restaurant de luxe, toutes les classes sociales sont rassemblées : du commis de 16 ans généralement issu d’un milieu modeste au client milliardaire, en passant par le chef, cet artiste du goût qui a souvent sacrifié sa vie personnelle pour parvenir à l’excellence. À une époque où l’on entend constamment parler de la perte de la “valeur travail”, du mépris des métiers manuels, c’est à la fois troublant et émouvant de voir des jeunes gens s’engager avec tant de dévouement dans ces métiers. »

Interviews