Dossier de presse
Télécharger la version PDF

Apollon le grillon et les Drôles de Petites Bêtes

Une nouvelle production animée et chantée à partir du 6 avril en quotidien sur France 5

Apollon le grillon et les drôles de petites bêtes

L'univers des Drôles de Petites Bêtes d'Antoon Krings n'a pas fini de nous surprendre ... Au cinéma l'an dernier, quand Apollon est arrivé au village des drôles de petites bêtes, il ne s'imaginait pas rencontrer sa nouvelle famille ! Parce qu'un film n'a pas suffit à raconter toutes ses aventures, les drôles de petites bêtes signent leur grand retour dans une toute nouvelle série animée et chantée : Apollon le grillon et les Drôles de Petites Bêtes. 

Apollon le grillon

 

Apollon le Grillon sait combien une famille est importante, il a à cœur d’en préserver l’harmonie, alors quand un problème fleurit au sein de la communauté, les Petites Bêtes peuvent toujours compter sur lui pour leur prêter main forte.

Apollon, c’est à la fois le grand frère et le meilleur ami qui ne laissera jamais tomber un membre du jardin qui a un ennui. Dans chaque épisode, il accompagne l’un d’eux et l’aide à se sortir d’une situation épineuse.

Car entre les coups tordus d'Huguette la guêpe ou de Krypton le Frelon, les débordements des Nuisibles, les catastrophes naturelles, les disputes, les rivalités, les énigmes, les mystères, ou simplement les problèmes de voisinage, le grillon a fort à faire !

Heureusement, il n’est pas seul. Il bénéficie tour à tour de la complicité de Loulou, Marguerite et Mireille. Comme Apollon s’est toujours épanoui au sein d’une troupe, c’est avec les autres qu’il est plus fort !

A travers son regard, nous découvrons ainsi le quotidien de cette drôle de petite communauté, et grâce à Apollon, le petit jardin retrouve toujours l'harmonie et la tranquillité.

Nous avions envie de réinvestir l’univers d’Antoon Krings et de ses Drôles de Petites Bêtes pour une nouvelle génération d’enfants. Grâce au développement graphique exceptionnel des équipes de Method Animation œuvrant à la fois pour le long métrage et pour la série (ce qui est rare), et à une nouvelle mécanique narrative avec notamment l’arrivée d’Apollon le grillon, sorte de grand frère pour nos DDPB, cette nouvelle adaptation propose un regard neuf sur ce qui demeure le propos central des drôles de petites bêtes : les petits et grands tracas de l’enfance

 

Pierre Siracusa, directeur délégué à l'animation

Entretiens avec Augusto Zanovello, réalisateur, et Agnès Aziza, directrice d'écriture de la série

Comment avez-vous développé la série suite au long métrage sorti en 2017 ?

Augusto Zanovello, réalisateur : On a travaillé dans la continuité, en restant fidèle à ce qui a été mis en place dans le long-métrage, puis, bien entendu, à l’univers d’Antoon. On a cependant construit ce qui manquait, comme les intérieurs des maisons, celle de Marie la fourmi, ou le manoir de Huguette, et aussi la roulotte d’Apollon. On a dû développer également les personnages secondaires et ceux qui font juste une apparition dans le long-métrage, et qui devenaient des personnages importants dans la série. Pour le besoin de nos histoires, on a défini davantage leurs caractères. Par exemple, notre Siméon le papillon est plus timide, un artiste sensible et un peu peureux. Chardon et Séneçon, les deux gardes inséparables toujours postés devant la porte de la ruche, sont devenus un duo comique à la « Laurel et Hardy ».

Agnès Aziza, directrice d'écriture : Nous avons repris les personnages et leurs caractérisations puis construit des intrigues autour de leurs particularités. En accord avec Antoon Krings, nous avons plus développé que dans le long métrage certains personnages comme Krypton le frelon, capitaine de la garde d’Huguette la guêpe, Belle la coccinelle, Marie la fourmi, Patouch la mouche, Léon le bourdon… A chaque fois, nous avons développé des intrigues où chaque Drôle de Petite Bête est la « vedette » de l’épisode et Apollon le grillon l’aide à résoudre son problème.

Apollon et les Drôles de Petites Bêtes

Quelles évolutions sont apparues dans la narration et la réalisation depuis la 1ère série adaptée au début des années 2000 ?

A.Z. : Graphiquement, la série d’aujourd’hui est bien plus évoluée car l'image 3D en était à ses balbutiements. Puis il y a la cible qui a changé un tout petit peu, notre série s’adresse aux petits mais aussi aux 5-6 ans. Alors nos histoires restent simples, mais ont une dimension psychologique plus importante. 

A.A. : Dans cette nouvelle version, nous avons un principe narratif simple repris dans chaque épisode à savoir : une drôle de petite bête a un problème et Apollon va l’aider à le résoudre. Nous avons axé les problèmes des Drôles de Petites Bêtes sur des problèmes que les enfants peuvent rencontrer dans leur quotidien. Nous ne traitons pas des relations familiales mais des relations amicales avec, dans la mesure du possible, à chaque fois un grand thème par épisode tel que : comment dire la vérité quand on a peur de faire de la peine ?  La peur de décevoir ses amis, la difficulté à se faire comprendre, perdre ses moyens, surmonter ses peurs, son trac, sa jalousie, exprimer ses sentiments, exprimer son opinion, apprendre à persévérer, accepter de ne pas y arriver du premier coup…

"C’est une série ludique où l’humour et l’émotion ont une grande place. Avec les scénaristes, nous avons eu à cœur de donner des trucs, des solutions si le jeune téléspectateur a le même problème que nos petites bêtes. Divertir mais pas que..."

Apollon et les Drôles de Petites Bêtes

La chanson tient une grande place dans la série, comment et avec qui avez-vous travaillé cette particularité de l'adaptation ?

A.Z. : C’est justement l’aspect qui m’a séduit. La spécificité de la série, c’est que chaque épisode possède une chanson différente et nouvelle, chantée essentiellement par Apollon ou par la « petite bête » mise au centre de l’intrigue. Pour cela on a travaillé avec le musicien Fabien Nataf qui nous avait proposé des maquettes sur lesquelles j’ai réfléchi à la chorégraphie avec les story-boarders, puis ensuite, une fois l’animation faite il a enregistré les chansons avec les comédiens/chanteurs.

A.A. : C’est l’originalité de cette série : une chanson par épisode. Au niveau de l’écriture des scripts, nous avons travaillé en étroite collaboration avec le compositeur Fabien Nataf. C’était passionnant ! Nous avions convenu que le scénariste de l’épisode choisisse le thème de la chanson, quel personnage la chanterait et à quel moment elle serait dans l’épisode.  Avec Fabien, nous avons longuement parlé des personnages et de leurs caractères pour qu’il puisse ensuite les « traduire » en musique. A partir du script et de nos indications, Fabien a écrit toutes les paroles des chansons et la musique.

Apollon et les Drôles de Petites Bêtes

Y’a-t-il un message écologique ou une sensibilisation à la préservation de la nature ? si oui comment ?

A.A. : La beauté du jardin, des couchers de soleil et des paysages invitent le téléspectateur à protéger ce petit paradis fragile. Il est vrai également que Marguerite la reine du jardin est une abeille et son château est une ruche. Si nous nous réussissons à faire aimer nos personnages, abeilles et insectes, alors peut-être que cela aura un impact sur la préservation de l’environnement quand nos téléspectateurs seront grands !

Résumé des 5 premiers épisodes

Swing à 5 temps

Léon le bourdon en a marre de se faire réveiller la nuit par les nuisibles. Ceux-ci lui lancent un défi : Si Léon remporte une partie de golf, ils arrêteront. Mais malgré l’aide d’Apollon, Léon est archi nul pour lancer sa balle. Persuadé qu’il n’a aucune chance, le bourdon préfère faire ses cartons. Apollon décide de jouer à sa place et de déjouer les tricheries des nuisibles…

 

L’envolée de Sphinx

Evénement au jardin : les Nuisibles marchent ! Leur chef Sphinx, ne peut plus voler et il oblige ses troupes à marcher comme lui. Mais pour être chef des Nuisibles, il faut pouvoir voler. C’est la loi ! Avec l’aide de Mireille, Apollon va tout faire pour aider le bombyx à caracoler à nouveau dans les airs.

 

Et partout dans la ruche

Iris, une jeune abeille, rêve d’être une star ! Apollon accepte de la prendre dans son nouveau spectacle avec l’idée de lui apprendre à être une artiste. Mais la jeune abeille a bien du mal à accepter que tout ne vient pas du premier coup et qu’il faut s’entraîner encore et encore pour y arriver.

 

Cadeau royal

Catastrophe, quelqu’un a abîmé et jeté à la poubelle le stylo plume que la reine Marguerite a offert à Loulou pour son anniversaire ! Apollon arrive à le réparer et propose de tendre un piège à celui qui a saccagé le cadeau royal de Loulou. Quelle n’est pas sa surprise, la nuit venue, de découvrir que le mystérieux saccageur n’est autre que Loulou… somnambule ! Ce dernier n’ose pas avouer à la reine qu’il ne sait pas écrire avec une plume. Apollon va l’aider à parler à la reine.

 

Où est Huguette ?

Krypton, jaloux comme un pou, accuse les drôles de petites bêtes de chercher à le remplacer comme chef de la garde auprès d’Huguette. La preuve, il n’a pas vu la guêpe depuis la veille ! Il s’avère en fait qu’Huguette est prisonnière d’une toile d’araignée ! Krypton sera mis au supplice quand Huguette voudra tirer avantage de la situation. Arrivera-t-il à surmonter sa jalousie et finir par sauver sa Reine ?

Une série chantée

Un succès d'édition

Antoon Krings et les Drôles de Petites Bêtes

Depuis près de 25 ans, l’univers des Drôles de Petites Bêtes est un phénomène d’édition unique, qui place Antoon Krings au sommet des auteurs illustrateurs de la littérature jeunesse avec plus de 18 millions d’albums vendus en France à ce jour*.
La collection compte aujourd’hui plus de 60 personnages et a été traduite dans 19 langues. Elle fait partie du TOP 10 des univers 0-6 ans depuis plus de 10 ans**. En 2018, à l’occasion de la sortie du film, les personnages cultes d’Antoon Krings (Mireille l’Abeille, Loulou le Pou, Marie la Fourmi, Camille la Chenille…) ont été rejoints par deux nouvelles Petites Bêtes : Apollon le grillon et Marguerite, petite reine !

En 2019, à l'occasion du lancement de la série animée, un nouvel album paraîtra le 2 mai prochain en librairie aux éditions Gallimard Jeunesse Giboulées, suivi d'ici la fin de l'année de sept autres livres. 

 

Livre

 

* Source Gallimard Jeunesse / Sodis - ** Source GfK

 

Visuels Apollon et les Drôles de Petites Bêtes

  • Marguerite
  • Marguerite et Apollon
  • Groupe
  • Loulou le Pou
  • Nuisibles
  • Nuisibles
  • Huguette

Fiche technique


COPYRIGHT : © 2019 - Method Animation – Bidibul Productions – ZDF – ZDF Enterprises 

Société de production : Method Animation – Bidibul Productions avec la participation de France Télévisions
Producteur (s) : Aton Soumache, Cédric Pilot, Lilian Eche 
Titre : APOLLON LE GRILLON ET LES DRÔLES DE PETITES BÊTES 
Type d’oeuvre : Série TV 
Durée / Format : 52 x 13’ 
Public ciblé : 3 – 8 ans 
Technique(s) d’animation :  3D 
Réalisateur : Augusto Zanovello 

Directrice d'écriture : Agnès Aziza
Auteurs : Antoon Krings, Hervé & Olivier Pérouze,  
Coproducteurs : Bidibul Productions - 
ZDF – ZDF Enterprises
Dates de production : 2018