Communiqué du 10 juillet 2018

Télécharger la version PDF
Act4Nature

 France Télévisions

Act4nature 

France Télévisions se mobilise pour sauvegarder la biodiversité

 

Ce mardi 10 juillet, France Télévisions s’associe officiellement à la démarche Act4Nature (1) ayant pour objectif de mobiliser les entreprises pour protéger, valoriser et restaurer la biodiversité. Elle réunit plus de 60 entreprises, issues de tous les secteurs. 

France Télévisions, en tant que premier groupe audiovisuel, est engagé depuis 2009 via Ecoprod (2) de façon significative en faveur du respect et de la protection de l’environnement.

Le groupe mène des actions visant à préserver l’environnement et à intégrer la durabilité dans le quotidien de ses activités que ce soit au travers de ses programmes, dans la fabrication de contenus ou la gestion quotidienne de ses infrastructures.

 

A compter du 10 juillet, le groupe s'engage à :

 

1/ Donner une voix à la nature, par une couverture médiatique de grande qualité 

Qu’ils soient au service du traitement de l’actualité immédiate ou de l’investigation plus fouillée,les magazines d’information et de débat, les fictions, les séries ou encore les documentaires contribuent à la compréhension des phénomènes sociaux et à la connaissance des transitions. Les rédactions de France Télévisions s’engagent à avertir le public d’événements climatiques extrêmes, à fournir des explications sur des politiques complexes, à mettre en avant des stratégies d’adaptation qui fonctionnent sur le terrain...

 

2/ Réduire l’empreinte environnementale et protéger la biodiversité de ses sites 

Réduire l’impact sur les milieux en maîtrisant les consommations énergétiques de façon à diminuer les émissions de gaz à effet de serre. Restaurer, préserver et gérer l’environnement, en limitant les pollutions: valoriser les déchets issus de l’entretien, installer des abris favorables à la faune, limiter l’utilisation de produits sanitaires, et utiliser les pesticides et herbicides au minimum. Limiter les perturbations générées: éclairer moins, limiter la pollution sonore, neutraliser les pièges potentiels pour la faune.

 

3/ Diminuer l’impact généré par la production de ses contenus au travers de démarches d’écoconception et de promotion des usages écoresponsables. France Télévisions s’emploie de plus en plus à engager la mesure de l’impact de ses productions ainsi qu’à la mise en œuvre de plans d’actions pour le réduire.

 

4/ Sensibiliser et faire évoluer les comportements de la filière audiovisuelle et cinématographique par le développement des outils et actions du collectif Ecoprod (2) visant à limiter l’impact des productions sur l’environnement ainsi que par la mobilisation des entreprises, fournisseurs et partenaires autour des enjeux  RSE.

 

 

 

(1) Act4 nature : Les entreprises se mobilisent pour la biodiversité

Autour d’EpE (Entreprises pour l’Environnement) , cette initiative est soutenue par des partenaires de tous horizons qui ont contribué à l’élaboration d’une charte d’engagements collectifs et à l’organisation de l’évènement : des réseaux d’entreprises AFEP, MEDEF, AFHPD, C3D, Finance for Tomorrow, Global Compact France, Orée, Orse, les pouvoirs publics comme l’Agence Française pour la Biodiversité, des partenaires scientifiques (FRB, MNHM) et des ONG spécialistes de la nature parmi lesquelles la Fondation Good Planet, la Fondation pour la Nature et l'Homme, Humanité et Biodiversité, le Comité français de l’UICN, la LPO, Noé ou encore WWF-France.  

 

(2) Ecoprod est une démarche collective, lancée en 2009 par des acteurs du secteur audiovisuel, pour engager la filière dans la prise en compte de son empreinte environnementale. Les cinq partenaires fondateurs le Groupe Audiens, la Commission du Film d’Île-de-France, France Télévisions, TF1 avec le soutien du Ministère de la Culture, de l’Ademe et de la DIRECCTE Ile-de-France (Ministère de l’Economie et de l’Industrie), ont depuis été rejoints par le CNC, la CST, Film France et le Pôle Média Grand Paris.