Communiqué du 08 janvier 2018

Télécharger la version PDF
es

Envoyé spécial

Jeudi 31 janvier 2019 à 21 heures

Information

Envoyé Spécial

Jeudi 31 janvier 2019 à 21 heures

 

À l'euro près

Un reportage de Nathalie Gros avec CAPA Presse
 

Sur les ronds-points et dans les manifestations du samedi se sont élevées les voix de ces Français qui, chaque jour, comptent le moindre euro.

Comme Dominique. Elle est retraitée et, pourtant, chaque matin, week-end compris, elle se lève à 2h30 pour aller distribuer des journaux et tenter de compléter sa petite retraite de 867 euros. Elle n’a pas le choix. Sans ce travail, elle ne pourrait pas payer son loyer. 

Lydie, elle, élève seule ses deux ados avec son salaire de 1 545 euros par mois. Chaque jour, c’est la débrouille pour éviter de se retrouver à découvert à la fin du mois : elle se chauffe avec le bois qu’on lui donne, s’habille avec les vêtements de sa sœur, fait ses courses en Allemagne où la vie est moins chère. Cette année, elle n’a pas pu payer l’inscription à la gym de sa fille. 

Envoyé spécial a passé un mois à compter avec ces familles qui vivent à l’euro près, ces Français qui, malgré leur salaire, finissent toujours dans le rouge. 
 

barre séparatrice

 

Bébé sur Internet : le marché clandestin

Une enquête de Matthieu Boisseau, Emmanuel Bach, Rémi Bonnefoy et Benoît Sauvage

 

C’est un marché avec ses codes, son langage et ses tarifs : celui des mères qui proposent clandestinement, en France et sur Internet, de porter un enfant pour les couples qui ne peuvent en avoir. Pour plusieurs milliers d’euros, en toute illégalité, et sans aucune garantie.

Une petite annonce sur Internet, un rendez-vous discret sur un parking ou dans un restaurant : Envoyé spécial a découvert un univers où se mêlent beaucoup d’amour et beaucoup d’argent, des parents angoissés et des mères porteuses convaincues de rendre un immense service. Mais, parfois, des offres douteuses finissent en escroquerie et en drame.

 

barre séparatrice

 

La drôle de vie de Mister Green

Un reportage d'Anouk Burel, Manon Heurtel et Mathilde Rougeron avec Babel Press

 

Rob Greenfield, 32 ans, a adopté un mode de vie radical, au plus près de la nature. Vraiment au plus près ! Il se déplace sur un vélo de bambou, se lave dans les rivières, mange végétarien avec les légumes de son jardin, boit l’eau de pluie. Ni carte de crédit, ni compte en banque. Il vit d’échanges, de pêche et de cueillette !

Il est devenu une star aux États-Unis avec ses vidéos étonnantes : on le voit récupérer des aliments en parfait état dans les poubelles des supermarchés, ou se promener dans la rue en portant sur lui, dans des sacs transparents, tous les déchets qu’un Américain moyen génère !

Occupé à trouver chaque jour de quoi manger et à partager son expérience, le jeune homme est convaincu de vivre une vie meilleure.

Le sommaire de cette émission peut évoluer en fonction de l’actualité.