Temps fort

Télécharger la version PDF
Dimanche 20 h 55

Jacques Chirac, l'homme qui ne voulait pas être président

  • Documentaire

  • Inédit

  • Dimanche 16 octobre 2016 à 20.55

DIMANCHE 20.55 : Jacques Chirac, l'homme qui ne voulait pas être président

Le deuxième numéro inédit de « Dimanche 20 h 55 », Jacques Chirac, l'homme qui ne voulait pas être président, présenté par Laurent Delahousse, retrace le parcours de l’ancien président, de son adolescence à aujourd’hui. Intime et captivant, ce documentaire dévoile les forces et faiblesses de ce personnage charismatique.

Jacques Chirac s'est décrit lui-même comme « Un homme sans états d’âme ». Et il est certain qu'il n'en a pas manqué, quand il a frappé fort ses ennemis, comme Nicolas Sarkozy ou Valéry Giscard d’Estaing. Pourtant, il est des moments où la machine politique s'efface pour laisser place à un homme fragilisé par la disparition de son mentor Georges Pompidou ou l'évocation de sa fille malade, Laurence, que Pierre Péan, auteur d'une biographie sur l'ex-président, qualifie de « jardin secret, dans un jardin secret ».

Bon vivant au parler cru, grand passionné d'Asie, artisan du dialogue des cultures... Mais aussi animal politique féroce prêt aux coups bas, voire illégaux, pour conquérir le pouvoir tant convoité... Jacques Chirac est une figure, un personnage qui, bien que retiré de la vie politique, ne laisse personne indifférent et marque son temps. Son ascension politique, ses erreurs, sa santé, tout est passé au crible dans le documentaire que Laurent Delahousse lui consacre. De nombreux témoignages, de politiciens et de proches, permettent d’avoir une vision intime de l’ancien président, et de comprendre les nuances qui composent son portrait. Ainsi, quand sa femme, Bernadette, dévoile les confidences d’un mari charismatique, intelligent, parfois infidèle, mais surtout ambitieux, Jean-Louis Debré, ancien ministre de l'Intérieur, décrit un homme « qui donne ses conditions, [qui] impose ! ». Laurent Delahousse revient sur une vie pas comme les autres, un visage si souvent caricaturé qu'il en est devenu un masque, celui d’un homme-énigme, empreint de mystère.

Sarah Cretenet