Communiqué du 19 mars 2018

Télécharger la version PDF
Tournage

Mercredi 11 avril 2018 à 23h35 sur France 3 Nouvelle-Aquitaine

Enquêtes de région - Le rugby a-t-il vraiment changé ?

NoA
Mercredi 11 avril 2018 à 23h35 sur France 3 Nouvelle-Aquitaine

Le rugby a-t-il vraiment changé ?

C'est au Pays Basque, place forte de l'ovalie, que s'est naturellement installé le plateau de cette émission consacrée au rugby.

Du rugby amateur au top 14… deux mondes… une évolution qui s’est déroulée en moins de 20 ans. La professionnalisation d’un sport aux valeurs fortes a-t-elle effacé à tous jamais le «rugby gentlemen» hérité du flegme britannique, au profit d’une mécanique incarnant la recherche permanente de la performance qui sied désormais au sport de haut niveau ?

 

Pour aborder cette thématique, Vincent Dubroca sera entouré de plusieurs invités :

- Yves Appriou : universitaire et ancien entraineur de Bègles (champion de France 1991)

Adrien Asteggiano : responsable école de rugby du Biarritz Olympique

- Pierre Berbizier : entraîneur de l’Aviron Bayonnais, ancien joueur d’Agen et de l’équipe de France.

- Edmond Lataillade : journaliste de France 3 Aquitaine, spécialiste du rugby

 

Trois reportages illustreront l'émission :

« Aramits : le rugby à flanc de montagne  : Le rugby amateur, «rugby de village» a de plus en plus de mal à vivre… c’est le cas à Aramits, village béarnais de 700 âmes, dans la vallée de Baretous… en pleine montagne…  Le rugby  incarne toujours un vecteur essentiel des relations sociales du quotidien : le match du dimanche serait devenu le seul événement «rassembleur" de toute la vallée… Immersion dans une belle incarnation de ce sport version «amateurs».

«Stade Rochelais : en jaune et noir !» : Sur la côte Atlantique, les rochelais sont rompus aux coups de tabacs et aux embruns. Depuis trois bonnes années, c’est une vague «jaune et noire» qui déferle sur la ville. Un stade rempli à 80% par des abonnés, les entreprises de La Rochelle qui arborent fièrement l’étendard aux couleurs du club, le phénomène «Stade Rochelais» fascine la famille du rugby français.

 «Brive : le poids économique d’un club» : Le sport de haut-niveau : un investissement rentable ? La question est souvent posée ; la région Nouvelle-Aquitaine vient de réduire de manière drastique les subventions accordées à certains clubs sportifs professionnels, comme le CA Brive rugby. Notre enquête permet de décrypter une réalité financière qui mêle «exercice d’équilibriste» et «plan de communication». Si, localement, le club reçoit un soutien unanime… la réalité des chiffres laisse entrevoir un impact économique moindre qu’annoncé.

A voir et à revoir sur

France 3 Nouvelle-Aquitaine et na.france3.fr