Dossier de presse
Télécharger la version PDF
EN TV

RENTREE 2018-2019

JT

jt

13h00 Midi Guyane (lundi au vendredi) présenté par Catherine Boutet ou Anthony Hilaire

Priorité au direct, le journal rend compte de l’actu du jour principalement. Ce qui s’est passé ce matin. Là-dessus, un sujet renforcé par du décryptage ou un éclairage particulier ou une analyse en direct ou plateau extérieur.

Le mot d’ordre, PROXIMITE. La vie des personnes qui font le pays Guyane : actu mais aussi patrimoine, identité,  jeunesse, sports, culture, à la rencontre des communautés, connaissance du pays et de ses habitants.

Nouveauté: 

La rédaction proposera deux rendez-vous: plantes médicinales et éducation jeunesse.

1er rendez-vous plantes médicinales

Le tournage se fera sur le terrain dans un jardin créole et-ou dans la forêt avec un sachant non scientifique. (Durée 04 minutes).

Première séquence : « La pratique ancestrale »

Quelle est la plante ?

Comment l’utiliser et quand ?

A quoi sert-elle, quel dosage ?

Nos interlocuteurs sont les représentants de toutes les communautés présentes en Guyane.

Deuxième séquence : « Ce qu’en dit la science »

Avec un scientifique de l’université ou d’un centre de recherche dans une ambiance laboratoire.

Présentation de la plante

L’utilisation qui en est faite est-elle la bonne ?

L’exploitation des molécules et retombées potentielles…

2ème rendez-vous éducation et jeunesse

Un espace pour mettre en lumière les initiatives, les projets pédagogiques dans les collèges et lycées. Il est aussi ouvert aux écoles de la deuxième chance et aux différentes actions de formation continue.

Immersion dans un établissement scolaire pour parler d’une réalisation, d’un projet éducatif. L’intérêt est aussi de suivre l’évolution de l’action. Possibilité d’un retour deux mois après par exemple.

gs

19h30 Guyane soir présenté par Kessi Weishaupt (lundi au jeudi) et Leila Chérubin-Jeannette (le week-end)

Il ne s’agit plus le soir d’annoncer l’info comme si on la découvrait mais de l’actualiser, dire où on est au moment précis où il ou elle parle. Et c’est là que le présentateur-trice a un vrai rôle à jouer… par sa présence et une écriture moderne.
Le journal du soir se consacre à lutter contre les fake-news, à éclairer l’information en la décryptant et en la rendant accessible.

Sans faire un journal du monde, la rédaction ouvre un regard sur l’extérieur Amazone (coopération régionale), Antilles, Caraïbe, Océan Indien, Océan Pacifique : au moins deux sujets d’une partie du monde seront proposés par jour.

La minute numériqueun des journalistes (télé, radio ou internet) vient exposer un sujet à retrouver sur le web ou ailleurs. On peut aussi faire régulièrement un point sur ce qui fonctionne sur le web.

 

jt

Les rendez-vous du mercredi

Rendez-vous politique

Le rendez-vous politiques se présente comme suit. Un journaliste face à un invité. Le conducteur est immuable : 3 thématiques précises plutôt polémiques. Les invités sont les têtes d’affiches mais aussi et surtout les élus territoriaux et municipaux, les forces d’opposition connues, celles qui ne le sont pas, à charge à la rédaction de les trouver pour faire entendre leur voix.

Rendez-vous sports

Pour le mercredi sports, il s’agit non pas d’aborder la compétition mais les problèmes de fond. Financement, organisation, poids des sponsors et partenaires, l’implication des politiques. D’autres sujets comme le dopage, les stupéfiants dans le sport, comment apprendre à devenir champion etc. Là, les invités sont des spécialistes : médecins, sophrologues, psychologues…

Le magazine en image

Pour ce qui est du magazine images de 26 minutes, avec une seule case mensuelle, il s’agit d’ouvrir les possibles. L’espace est ouvert à plusieurs types d’écritures. Le but est d’offrir aux journalistes intéressés un lieu de créativité. En conséquence l’écriture s’adapte aux qualités de chacun. Les expériences et savoir-faire disponibles permettent une grande diversité d’approche et donc de résultats. Le public doit s’y retrouver avec des regards et des partis pris différents tant en termes d’information que de réalisation. D’un mois à l’autre on peut passer d’un thème qui s’attache à l’humain, au sports ou encore à l’économie sous l’angle très froid de la compréhension et analyse des chiffres par exemple.