Dossier de presse
Télécharger la version PDF

Suite parentale

Mon enfant est-il harcelé ?

SUITE PARENTALE
Mon enfant est-il harcelé ?

Mardi 6 novembre à partir de 21h00 – EN DIRECT                    

 

Suite parentale, c'est le nouveau magazine de France 4 qui s'intéresse à l'éducation des enfants à partir de 6 ans. Ce spin-off de La Maison des Maternelles, l'émission matinale de France 5 consacrée à la petite enfance, sera en direct et présenté en prime time par Agathe Lecaron et Benjamin Muller. 

À l'occasion de la Journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire, nous abordons lors de cette première soirée exceptionnelle la délicate question du harcèlement qui touche 1 élève sur 10, que ce soit à l'école ou sur les réseaux sociaux.

 

 

Suite parentale

 

Concept

La parentalité nous concerne tous, mais l’on se sent souvent bien seul face aux enjeux de l’éducation de nos enfants. Débordés par les obligations professionnelles, les courses à faire, les conflits pour éteindre les écrans et faire les devoirs…, les journées des parents modernes semblent parfois ingérables. Suite parentale propose une approche constructive : dire les choses, pas de tabous, aider à faire face, partager les bonnes pratiques et déculpabiliser les jeunes parents.

Grâce au direct, l’émission prendra le pouls en temps réel des réactions et des interrogations des parents. 

 

Les internautes pourront réagir en direct avec les hashtags : #suiteparentale #harcelement

Fiche technique

 

Présenté par Agathe Lecaron et Benjamin Muller 

Produit par Jérôme Caza pour 2P2L et France Télévisions

Productrice éditoriale Isabelle Tepper

Réalisé par David Celerse

90 minutes

 

Déroulé

Plus de 700 000 élèves (1 sur 10 en second cycle) victimes de harcèlement en France !

Le harcèlement peut avoir des conséquences dévastatrices sur la vie d’un enfant, l’échec scolaire, le repli sur soi, l’enfermement et malheureusement parfois… le suicide.

Face à ces drames, les enfants, les parents et le monde éducatif sont bien souvent démunis. Comment le détecter, crever l’abcès ? Comment agir pour faire cesser l’agression à l’école, mais aussi sur les téléphones portables ? Faut-il porter plainte ? Le changement d’école est-il une solution ? Comment aider les victimes à se défendre, à reprendre confiance ?

Pour répondre à toutes ces questions et informer avec bienveillance les parents, Agathe Lecaron et Benjamin Muller accueillent dans la Suite parentale des victimes et experts du harcèlement.

L’émission, en direct, est découpée en quatre temps :

1/ OSER : les enfants victimes de harcèlement osent dire leur souffrance. Ils racontent comment le harcèlement s’est manifesté, les conséquences sur leur vie, leur scolarité. Et pourquoi ils ont eu tant de mal à se livrer, à dénoncer l’inacceptable.  

2/ TEMOIGNER : c’est au tour des parents de raconter. La découverte souvent tardive, la stupeur face à l’étendu de la souffrance de leur enfant et le sentiment d’impuissance. L’encadrement scolaire qui est souvent dans le déni, qui n’a rien vu, n’a rien fait, et l’angoisse de l’avenir. Changer d’école ? Porter plainte ? Et après, comment restaurer la confiance, redonner le goût des autres ?

3/ AGIR : après les témoignages, les solutions. Car, même s’il n’existe pas de solutions miracles, il est possible d’agir avant qu’un drame ne se produise. Suite parentale propose les points de vue et surtout les conseils dexperts, de psychologues, d'enseignants, d'inspecteurs de police et ceux d’autres personnes qui ont été confrontées au harcèlement. Ils répondront aux questions posées en direct par les téléspectateurs et internautes. Une caméra en duplex d’un lieu public permettra également de faire réagir des téléspectateurs concernés par le thème.

4/ S'ENGAGER : en fin d’émission, Agathe Lecaron retrouve les enfants dans la chambre. Que retiennent-ils de l’émission ? Quelles sont leurs préférences dans les conseils apportés ? Comment se voient-ils dans quelques années ?

Invités

– Emmanuelle Piquet, psychopraticienne, licenciée en psychologie, elle est la première à avoir modélisé une façon d'intervenir pour contrer le harcèlement scolaire. Elle est l'auteure de plusieurs ouvrages.

– Nora Fraisse, une maman en deuil contre le harcèlement. En mémoire de sa fille Marion qui s'est suicidée, elle lutte contre ce fléau à l’école.

– Monsieur Max Tchung Ming, principal adjoint du collège de Chantenay à Nantes.

– Un juge pour enfants

– Des enfants actuellement victimes de harcèlement

– Des parents dont les enfants sont harcelés

 

Enfin, nous proposerons une interview enregistrée de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale.