Édito

Dana Hastier par Charlotte Schousoe

France 3 sera audacieuse et positive ! 

Depuis janvier 2017, le réseau de France 3 s’est organisé en 12 directions régionales et une direction territoriale corse. La dimension régionale de France 3, média de proximité, rayonne plus que jamais sur l’ensemble de la grille.

Avec, tout d’abord, les JT régionaux qui se déclinent toujours en 24 éditions à 12 heures et à 19 heures, avec des émissions de débat chaque dimanche, avec des enquêtes économiques ou sociétales le mercredi en deuxième partie de soirée (In Situ : là où bat le cœur de l’économie, présenté par Marie-Sophie Lacarrau, et Enquêtes de région), avec le nouveau format L’Édition des régions, qui donne à voir des actualités de proximité peu connues. Et, nouveauté pour 2018 : de nouveaux décors et un nouvel habillage pour tous les JT de France 3 !

Avec des matinées 100 % régionales du lundi au vendredi de 8h40 à 12h30, France 3 s’impose sur l’info-service et des actualités positives pour tous les Français et sur tous les territoires ! 13 nouvelles émissions quotidiennes simultanées d’une heure : le talk de 9h50 le matin, un nouveau magazine consacré aux initiatives positives dans toute la France, On a la solution !, présenté par Louise Ekland, produit par MFP, en version grand format inédit de 26 minutes le samedi à 10h55, et enfin le magazine découverte itinérant de Midi en France.

Les grands moments et événements se passent près de chez nous avec, toute l’année, des prises d’antenne événementielles produites par les équipes régionales pour des diffusions régionales, multirégionales, nationale ou numériques : des commémorations (comme le 14 juillet à Nice), des fêtes (la Fête des lumières à Lyon), des rencontres sportives (le départ du Vendée-Globe aux Sables-d’Olonne)… ce qui vous rassemble, nous rassemble.

France 3 valorise également les territoires, le patrimoine dans ses émissions identitaires en première ou en deuxième partie de soirée : Des racines & des ailes, qui fête cette année ses vingt ans, la collection « Meurtres à… ».

Au fil de la semaine et de ses rendez-vous clairement identifiés, France 3 réaffirme son ADN et la complémentarité de son offre nationale et régionale. Nouvelle case le lundi, désormais consacrée à l’aventure, la nature et la découverte (nouveau Thalassa, Faut pas rêver, Le Monde de Jamy, Sur la terre de…). Chaque mercredi : place au patrimoine et à l’histoire avec Des racines & des ailes qui fêtera ses 20 ans et de grandes soirées de documentaires historiques (la France sous Vichy, Mai 68, les 100 ans de la révolution russe, les sagas industrielles : les Bettencourt, les Dassault…). Le vendredi sera divertissant et positif : des documentaires culturels sur des personnalités populaires, une dizaine de spectacles vivants et de musique classique et enfin de nouveaux rendez-vous autour du changement de vie et de la transmission des métiers d’art (Qui prendra la suite ? présenté par Églantine Émeyé).

Complémentarité dans l’info, complémentarité dans les magazines de découverte, mais aussi pour les documentaires en deuxième partie de soirée, avec plusieurs films sur les inégalités territoriales, les fractures sociales, tandis que les antennes régionales initient près de 250 films originaux souvent axés sur les réalités sociales et la manière dont s’exprime la diversité partout en France.

La création documentaire, mais aussi la création en fictions, originale et ambitieuse. Avec des fictions qui n’hésitent pas à bousculer les lignes de notre société. À l’instar de Marion, 13 ans pour toujours, des films exigeants inspirés de faits réels sont suivis de débats d’actualité animés par Carole Gaessler (Le Viol, La Consolation, l’illettrisme, la prison pour femmes...). À côté des collections à succès (Capitaine Marleau, Cassandre à Annecy, Les Meurtres à... en région…), trois séries font événement : Un village français pour son ultime saison, l’adaptation littéraire L’Accident, avec Bruno Solo, et enfin la très innovante et dérangeante La Forêt, autour d’une communauté du nord de la France.

À chaque nouvelle saison, de nouveaux visages, avec l’arrivée de Fanny Agostini pour Thalassa, Carolina de Salvo pour Faut pas rêver, Thomas Thouroude et Céline Géraud pour Tout le sport. La famille France 3 s’élargit en régions avec, pour les matinales ou les magazines de découverte, Nathalie Simon en Provence-Alpes-Côte d’Azur, Émilie Broussouloux et Mickael Potot en Occitanie, Malika Ménard en Normandie, Wendy Bouchard et Charlotte Le Grix de La Salle en Île-de-France, Kamini pour les Hauts-de-France, Nathalie Schraen-Guirma en Centre-Val de Loire et Pays de la Loire, Charles-Henry Boudet, en Grand Est, Gaëlle Grandon et Pascal Gervaize en Bourgogne-Franche-Comté, France Oberkampf et Aurélie Bambuck en Nouvelle-Aquitaine.

Enfin, les succès numériques de France 3 sur toutes les plateformes et les réseaux sociaux (85,8 millions de vidéos vues en juin 2017) nous permettent de concrétiser le développement de l’information de proximité, les échanges autour d’événements et l’interactivité avec de nouveaux publics plus mobiles.

Avec son offre cohérente et diversifiée, France 3 renforce son positionnement en se rapprochant toujours plus près de ce qui anime et préoccupe les Français.

Dana Hastier
Directrice exécutive de France 3

Carte interactive du réseau

Canaux de réception

canaux de réception

 

retour sommaire