Dossier de presse
Télécharger la version PDF
Noces rouges

Épisode 1
Alors que Simon Tambarini, 15 ans, roule de nuit en scooter, une voiture le percute de plein fouet. Quatre ans plus tard, son frère Vincent ainsi que ses parents Cathy et Pierre déposent des fleurs au pied de l’arbre contre lequel il a été projeté. Ils sont en retard pour le mariage de Sandra, la fille de Claire Pavane, une restauratrice renommée dans la région.

Alors qu’on ne l’attend plus depuis des années, Alice, la sœur de la mariée, fait irruption au mariage. Sandra et leur père, Guy, sont fous de joie, Claire se ferme complètement, tandis que la fiancée de Vincent, Camille, est sur la défensive ; Alice est le premier amour de ce dernier. L’humeur est malgré tout à la fête, jusqu’à ce que William cherche celle qu’il vient d’épouser. Alice l’a trouvée la première, son corps gît en bas d’une falaise.

Secours et policiers se mêlent aux invités, Vincent enfile un brassard « police » sur la manche de son costume : c’est lui qui sera en charge de l’enquête, secondé par Benjamin. Très vite, il écarte la thèse du suicide et porte ses soupçons sur Antony Pasquali, qui était au mariage, employé par Claire, mais dont plus personne n’a de nouvelles. De son côté, Alice trouve un téléphone dans son sac de voyage, celui d’un certain « Antony », qui contient une sextape… avec Sandra.
 

 

Épisode 2

Le portable d’Antony Pasquali est localisé dans les calanques. Vincent dévale le sentier qui y mène… et tombe sur Alice, penchée sur le téléphone. À nouveau interrogée, elle n’a cette fois pas le choix et lui parle de la vidéo.

Claire Pavane va à la rencontre de Fabio. Tous deux avaient un accord : il devait faire quatre ans de prison en s’accusant de l’homicide involontaire de Simon, tandis qu’elle lui remettait une forte somme d’argent et prenait soin de sa mère jusqu’à sa mort. Pourquoi lui envoyer Antony, qui la fait chanter depuis plusieurs mois ? Elle a appris qu’il est le frère de sa fiancée, Blandine. Alors que l’enquête avance et qu’Antony devient le suspect numéro un, il est retrouvé mort. Il aurait été tabassé et jeté à l’eau… depuis le restaurant de Claire, le jour du mariage.

Fabio prend Blandine à parti : pourquoi a-t-elle parlé de son accord avec Claire à son frère ? Lorsqu’elle apprend la mort d’Antony, elle accuse Claire, décide de se venger et lui demande 100 000 €. Claire, elle, est de plus en plus sujette à des tremblements et des malaises. Les résultats tombent : elle est atteinte de la maladie de Charcot. L’étau se referme autour de Géraldine, la sœur de Guy, chez qui Alice loge, dont le compagnon, Étienne, se montre de plus en plus possessif.

William découvre la relation amoureuse de son père, Marc, et de Yasmina, qui travaille au restaurant de Claire Pavane. Tous deux ont même un fils de 3 ans, Younès. Yasmina est inquiète, c’est elle qui a glissé le téléphone d’Antony dans les affaires d’Alice. Il suffit de peu pour que ce mobile accuse Marc ou William.
 

 

Épisode 3

Claire raconte à Alice ce qui s’est réellement passé le soir de l’accident : Sandra, ivre au volant, a renversé Simon et appelé sa mère à la rescousse. Claire s’est accusée auprès d’Alice et Fabio, et a demandé à ce dernier de la couvrir. Alice ne pouvait pas rester auprès de Vincent, tous deux étant très amoureux à l’époque, et a fui.

Claire retrouve Fabio, que Blandine commençait à convaincre, et le rallie à sa cause. William est convoqué au commissariat. Étienne, ambulancier à l’époque de l’accident, révèle à Géraldine avoir conservé un élément remettant en cause la culpabilité de Claire dans l’accident de Simon Tambarini : sa montre, gravée de son nom et tachée de sang. Si elle le quitte, il ira voir la police.

William est convoqué au commissariat. Face à la vidéo sextape, il avoue avoir participé à une rixe contre Antony, mais dit que jamais il ne l’aurait tué. Pourtant, Vincent reste persuadé que William est coupable. Sandra était enceinte d’Antony, ce qu’il devait sûrement savoir. William est placé en détention provisoire. Marc s’accuse du meurtre d’Antony pour faire libérer son fils.

Fabio est tiraillé entre Claire et Blandine. Blandine augmente la somme du chantage à 150 000 €. Claire doit alors hypothéquer son restaurant.

Alice retrouve une petite fleur de tiaré en nacre sur les lieux du crime de sa sœur. Alors qu’elle prend la voiture avec sa mère qui se rend chez les Tambarini, cette dernière est prise de violents spasmes, la voiture fonce dans les arbres.

 

Épisode 4

À l’hôpital, Alice apprend que sa mère est malade. Vincent se précipite à sa rencontre. Pris par la situation, ils s’embrassent. Plus tard, tandis que Claire et Guy se retrouvent doucement, Alice et Vincent font l’amour sur la plage. Le lendemain, ils cèdent et s’embrassent à nouveau.

Fabio, alors qu’il se promène avec Blandine dans la pinède, lui exprime son désaccord quant au chantage fait à Claire. Tout en lui répondant avec véhémence, Blandine recule et tombe dans un trou béant. Elle meurt sur le coup. Fabio reçoit alors un SMS de Claire, qui entre-temps a décidé de ne pas céder au chantage.

Guy avoue à Claire avoir tué Antony. Il l’a surpris alors qu’il violait Sandra pendant le mariage et est intervenu. Alors que les deux hommes en venaient aux mains, Antony a sorti un couteau, qui a fini planté dans son propre ventre alors que tous deux basculaient au sol. Sandra a refusé d’en parler pour que la police n’apprenne pas la réalité de l’affaire Tambarini. Claire, elle, lui avoue la culpabilité de Sandra. Alors que Guy s’apprête à se rendre, il apprend que Marc est disculpé et se rétracte.

Alice récupère les photos du mariage et scrute les poignets et les cous de chaque femme, à la recherche d’un bijou avec une fleur de tiaré en nacre. Et c’est au cou de Camille qu’elle en repère une. Étienne demande à Géraldine de l’épouser, sans tellement lui laisser le choix. Elle se confie alors à Alice et toutes deux mettent au point un plan pour récupérer la montre au domicile d’Étienne.

Camille ne supporte plus de voir Vincent s’éloigner d’elle et ne remonte pas à la surface lors d’un entraînement de plongée.
 

 

Épisode 5

Le plan de Géraldine et Alice échoue, Alice se retrouve face à Étienne et deux policiers alors qu’elle quitte, bredouille, son domicile. Vincent est appelé à l’hôpital au chevet de Camille, dans le coma.

Fabio rejoint Claire et lui rapporte la mort de Blandine. Ensemble ils trouvent un moyen de ne pas éveiller les soupçons sur leur arrangement, avant d’aller signaler la disparition de Blandine à la police. Il subit l’interrogatoire musclé de Vincent, qui ne peut s’empêcher de voir en lui l’assassin de son petit frère. Mais le légiste affirme que la mort de Blandine, dont le corps a été retrouvé, est accidentelle.

Alice remet la fleur de tiaré à sa mère, qui la donne à son tour à Vincent. Pris de doute, ce dernier fouille dans les affaires de Camille mais ne trouve rien. Il se replonge dans le dossier de la mort de son frère, et retrouve les trois amis de Simon qui avaient témoigné à l’époque. Quelques années plus tard, leurs versions ne sont plus les mêmes. Peut-être que, sur son scooter, Simon fuyait en réalité quelque chose.
 

 

Épisode 6

Vincent est soulagé de retrouver le pendentif de Camille ; la fleur de tiaré n’était pas à elle. Malgré l’affirmation du légiste quant à la mort de Blandine, il doute encore des propos de Fabio.

Camille sort indemne du coma. Vincent a confié à Alice l’avancée de l’affaire et ses doutes. Alice se met à croire que Sandra aurait pu avoir poursuivi Simon, saoule. En questionnant William, elle en apprend un peu plus et reconstitue progressivement une soirée à la paillote qui se déroulait le même soir. De son côté, Vincent remarque une photo sur laquelle sa mère porte un bracelet… avec trois fleurs de tiaré. Cadeau de Camille. Vincent fouille les tiroirs à bijoux de sa mère, retrouve le bracelet, brisé,

et seulement deux fleurs. Pendant les funérailles de Sandra, Vincent et Alice se retrouvent tous les deux, et s’avouent tout : la culpabilité de Sandra et celle de Cathy, que Vincent soupçonne. Alice a expliqué à sa mère la situation de Géraldine. Claire a donc acheté une montre semblable, qu’elle a fait graver. Elle se coupe même le doigt pour reproduire les taches de sang. Mais

Étienne ne tombe pas dans le panneau. Il va sur les lieux de l’accident de Simon et vérifie que la vraie montre est toujours enterrée. Claire l’a suivi, ainsi que Guy, qui l’assomme d’un coup de pelle.

Vincent confronte sa mère, qui avoue tout. Elle connaissait sa culpabilité dans la mort de Simon, et a profité de son isolement au mariage pour la menacer de la révéler à l’assemblée. Sandra, que la culpabilité n’a jamais quittée depuis, a alors sauté dans le vide.

Alors que Vincent rapporte cette conversation à Alice, Cathy l’appelle : son père, Pierre, est parti en laissant un message sur le répondeur. Il y exprime sa culpabilité dans la mort de son fils. Car, en réalité, ce soir-là à la paillote, Sandra, à la fois éméchée et pour rigoler, l’a allumé et il n’a pas résisté. Ce dont Simon a été témoin. Sandra a remarqué sa présence et a essayé de l’arrêter, de l’appeler en prenant le volant de la voiture du restaurant. Mais alors qu’elle s’est penchée pour ramasser son téléphone, tombé dans la voiture, c’est le choc. Alice et Vincent retrouvent Pierre, sur le point de sauter lui aussi du haut d’une calanque. Ils parviennent à l’en empêcher. Tous deux décident ensuite de prendre des chemins différents : vers Camille pour Vincent, et vers la restauration aux côtés de sa mère qui ne pourra bientôt plus assurer son rôle, pour Alice.

La galerie photos

  • © Nicolas COPIN
    Noces rouges
  • Noces rouges

    © Nicolas COPIN
    Noces rouges
  • Noces rouges

    © Nicolas COPIN
    Noces rouges
  • Noces rouges

    © Nicolas COPIN
    Noces rouges
  • Noces rouges

    © Nicolas COPIN
    Noces rouges
  • Noces rouges

    © Nicolas COPIN
    Noces rouges
  • Noces rouges

    © Nicolas COPIN
    Noces rouges
  • Noces rouges

    © Nicolas COPIN
    Noces rouges
  • Noces rouges

    © Nicolas COPIN
    Noces rouges
  • Noces rouges

    © Nicolas COPIN
    Noces rouges
  • Noces rouges

    © Nicolas COPIN
    Noces rouges

La fiche technique

Avec :

Alexia Barlier (Alice)
Cristiana Reali (Claire)
Lannick Gautry (Vincent)
Patrick Catalifo (Guy)
Alexandra Vandernoot (Géraldine)
Stéphane Freiss (Étienne)
Constance Labbé (Camille)
Guillaume Duhesme (William) 
David Baïot (Benjamin)
Stefan Godin (Pierre)
Sophie de La Rochefoucauld (Cathy)
Selma Kouchy (Yasmina)

Série

6 x 52 min

Réalisée par Marwen Abdallah
Écrite par Jeanne Le Guillou et Bruna Dega 
Produite par Florence Dormoy
Productrice exécutive Sophie Barrat
Une coproduction Scarlett Production et 13 Productions 
Avec la participation de France Télévisions
1re assistante réalisatrice : Laura Piedelièvre
Directeur de production : Olivier Garabédian

Unité fiction France 3 : Anne Holmes, Pierre Merle, Marie Dupuy D’Angeac et Anne Didier