Dossier de presse
Télécharger la version PDF

Édito de Charline
de Lépine

Production Macondo

SpeakerineRéalisateur : Laurent Tuel

« Un ministère de la Condition féminine ? Et pourquoi pas un sous-secrétariat au Tricot ? »

Cette phrase malheureuse de Charles de Gaulle, alors président de la République, illustre merveilleusement l’état d’esprit du début des années soixante. Une époque pas si lointaine où les femmes ne pouvaient pas travailler sans le consentement de leur mari, ni même détenir un compte en banque !

 

Speakerine raconte le parcours d’une femme qui veut s’affranchir des codes établis par un pouvoir masculin séculaire, un thriller glamour, féministe et romanesque au cœur des coulisses de la Télévision française, en juillet 1962.

 

En suivant le combat de notre héroïne, speakerine vedette de la RTF, qui rêve de liberté, d’émancipation et de réalisation personnelle et professionnelle, nous revisitons le statut de la famille française dans ces années d’après-guerre. Trahisons, humiliations professionnelles, vengeance : rien ne lui sera épargné.

 

Speakerine se veut aussi la radiographie d’une époque mouvementée, car l’année 1962 représente un moment charnière de l’histoire de notre pays, qui annonce, sans le savoir encore, les changements déterminants à venir de la société française. Certains de ces événements trouvent d’ailleurs un écho troublant avec notre époque actuelle : attentats quotidiens de l’OAS sur l’ensemble du territoire, fin de la guerre d’Algérie mais assurément pas celle de la violence, rapatriés d’Algérie agressés, racisme rampant et meurtrier, problèmes d’intégration étouffés, climat politique confus et tendu… et misogynie affirmée.

 

Le réalisme des décors et des costumes ainsi que l’élégance de la mise en scène nous plongent dans un tourbillon nostalgique et romanesque, au plus près des émotions de nos personnages, de leurs tourments dans cette société française en plein bouleversement.