Communiqué du 30 mars 2017

France Télévisions : des comptes 2016 à l'équilibre, un résultat d'exploitation positif pour la 1ère fois depuis 2012

Comptes 2016

Des comptes à l'équilibre

Un résultat d'exploitation positif pour la 1ère fois depuis 2012

Logo France télévisions

France Télévisions : des comptes 2016 à l’équilibre

Le Conseil d’administration de France Télévisions, réuni ce jeudi 30 mars 2017, a approuvé pour 2016 des comptes à l’équilibre, conformes aux engagements de la Présidente-directrice générale Delphine Ernotte Cunci.

- Un résultat net de +2,4 M€, positif pour la 2nde année consécutive 

- Un résultat d’exploitation de +8,8 M€, positif pour la première fois depuis 2012 et en amélioration de 38,9 M€ par rapport à 2015.

L’amélioration de 38,9 millions d’euros du résultat opérationnel est due aux efforts fournis par l’entreprise et ses collaborateurs provenant des  gains opérationnels et des économies, sans renoncer à l’ambition sur les programmes et le développement des offres numériques, d’une part, et à une augmentation des ressources publiques, d’autre part. Dans le même temps le Groupe a lancé avec succès  une nouvelle offre d’information de l’audiovisuel public.

France Télévisions s’est attaché à préserver l’ambition éditoriale et la poursuite de sa transformation numérique : Au-delà du lancement de franceinfo, les moyens consacrés aux programmes ont été renforcés avec notamment, la couverture inédite sur tous les écrans des Jeux Olympiques de Rio, la préparation de la transformation régionale de France 3 basée sur un projet éditorial qui valorise  les programmes régionaux.

Des charges maîtrisées grâce à une forte mobilisation de l’entreprise et de ses salariés et des ressources en progression :

- Une maîtrise des charges inscrite dans la durée 

  • Maîtrise de la masse salariale et des effectifs : une baisse de 92 équivalents temps plein (ETP) par rapport à 2015 nonobstant le lancement de franceinfo, France Télévisions inscrit la maîtrise de sa masse salariale dans la durée (-650 ETP depuis 2012).
  • Maîtrise des charges hors programmes, grâce à une politique de renégociation volontariste dans les achats hors programmes et un pilotage renforcé de l’ensemble des coûts.

- Une dynamique positive des ressources tant commerciales que publiques

  • Des objectifs publicitaires atteints pour la première fois depuis 2012 : à 345M€ au total, dont 332M€ hors échanges, en progression de +13M€ (soit plus de +4% dans un marché publicitaire TV à +0,4%), les résultats publicitaires portent notamment la marque de la performance des offres numériques du groupe.
  • Une progression du chiffre d’affaires des filiales commerciales, notamment de la filiale de production interne MFP, qui a vocation à jouer un rôle central dans la mise en œuvre de l’accord de 2015 avec les producteurs et du « Plan Création ».
  • Et, enfin des ressources publiques en progression nette de +26 M€.

 

Ces résultats permettent de poursuivre en 2017 les grands chantiers d’ores et déjà engagés :

- La nouvelle plateforme vidéo intégrant le live, le replay et la VaD qui sera lancée en mai et à l’automne cette dernière intègrera la SVOD ;

- Le « Plan Création » avec notamment l’ouverture de cases, un renforcement des premières parties de soirées, le développement d’un feuilleton quotidien et d’autres formats,

- La montée en puissance des programmes régionaux sur France 3,

- Le développement des programmes numériques,

- Le développement de franceinfo sur tous les écrans.