Temps fort

Télécharger la version PDF
La séance ciné de ViaStella

La chance d'être une femme

Une comédie dramatique réalisée par Alessandro Biasetti

  • Cinéma

  • 100 minutes - VOST - 1956

  • Jeudi 7 décembre à 21h00 et dimanche 17 décembre à 22h30

  • Sur France 3 Corse ViaStella

"La chance d'être une femme", un film à voir ce jeudi 7 décembre à 21h00 et dimanche 17 décembre à 22h30 sur ViaStella

Prise en photo à son insu au moment où elle raccrochait ses bas, une jeune vendeuse se retrouve à la première page d'un magazine.
Ayant toujours rêvé de devenir mannequin ou vedette de cinéma, elle exige du photographe qu'il l'aide à lancer sa carrière...

Chance2

Comédie dramatique franco-italienne d'Alessandro Blasetti - 1956 (1h40min - VOST)

Avec Sophia Loren, Charles Boyer, Marcello Mastroianni...

Antonietta, jeune vendeuse, ne rêve que d'être mannequin ou actrice. Aussi, lorsqu'une photo prise d'elle à son insu paraît en couverture d'un
magazine à scandales, va-t-elle exiger du photographe, Corrado Betti, non pas une réparation financière, mais de l'aide pour lancer sa carrière. Grâce au comte Sennetti, très introduit dans le milieu du cinéma et à qui Corrado la présente, Antonietta se transforme en vedette. C'est alors que Corrado prend conscience de ce qu'elle représente pour lui.

Quel plaisir de redécouvrir un des duos les plus mythiques du cinéma italien : la beauté et les moues légendaires de Sophia Loren, le charme et les hésitations de Marcello Mastroianni sont un véritable bonheur !
Ce film dont l'intrigue est, il faut l'avouer, assez mince, même si l'on peut le considérer comme une critique de la société machiste des années 50, est tourné à un rythme rapide, proche de certaines comédies américaines de l'époque.
Blasetti laisse le talent de ses acteurs parler, tout en proposant une réalisation alerte et non dénuée d'intérêt, sorte de "mouvement permanent" qui participe au charme du long-métrage... 

Diffusions :  jeudi 7 décembre à 21h00 et dimanche 17 décembre à 22h30 sur ViaStella

Voir un extrait, la confrontation entre la jeune femme, son ennuyeux fiancé et le photographe :