Temps fort

Collection Ghjenti

Juste une ombre

Un documentaire réalisé par Jackie Poggioli

  • Documentaire

  • rediffusion, 52 minutes

  • Vendredi 28 avril à 20h35 (version française)

  • Sur France 3 Corse ViaStella

Retour en 1917 en pleine guerre dans "Juste une ombre", un film de Jackie Poggioli à voir ce vendredi 28 avril à 20h35 dans Ghjenti sur ViaStella.

Jackie Poggioli évoque une page marquante de la première Guerre Mondiale, les Mutineries de 1917. En Corse, aucun soldat n’était jusque là connu pour y avoir participé. Ce documentaire puise ses sources au SHD, le service historique de la Défense, et il est alimenté par de nombreux témoignages inédits.

Retour en 1917 en pleine guerre dans "Juste une ombre", un film de Jackie Poggioli à voir ce vendredi 28 avril à 20h35 sur ViaStella.

En 1917, l'Armée française, épuisée par trois ans de guerre, a été secouée par de nombreuses mutineries.Elles ont éclaté sur fond de Révolution russe et ont suivi les désastreuses offensives du "Chemin des Dames".
Elles ont donné lieu à plus de deux cents condamnations à mort et 26 exécutions de soldats français, auxquelles il faut ajouter la sanglante répression menée par les Autorités contre les mutins russes de la Courtine.
Des centaines d'autres soldats ont été par ailleurs déférés en conseil de guerre, incarcérés ou déportés au bagne.
Présentés par le discours dominant comme des traîtres, les Mutins de 17 sont en revanche entrés dans le Panthéon révolutionnaire.Ils sont devenus les figures emblématiques d'une révolte légitimée contre les horreurs d’une guerre, à l’ampleur inédite pour l’époque.
En Corse, aucun mutin local n'était connu jusqu'à l’investigation de Jackie Poggioli,qui a retrouvé la trace de l'un d'eux, Célestin Scunzani. Originaire de Tagliu Isulaccia, ce soldat a été condamné à mort en juin 17, puis sa peine a été commuée en travaux forcés avant d'être suspendue.
Contraint d'intégrer un bataillon disciplinaire, il est mort au combat en avril 18.
Si le dossier de ce mutin est enfin exhumé de la nuit de l'Histoire, aucune photographie de lui n'avait pu encore être découverte jusqu’en 2014.
Il restait "Juste une ombre ", comme s'intitule le documentaire qui lui est consacré.
Depuis la réalisation de ce film, en 2014, Jackie Poggioli est entrée en possession d’un cliché de ce soldat : il lui a été communiqué par une habitante de Tagliu Isulaccia.

Une production France 3 Corse ViaStella à voir ce vendredi 28 avril à 20h35.

Voir un extrait du documentaire :