Temps fort

Télécharger la version PDF
Cycle Jean-Louis Trintignant

Si douces, si perverses

Thriller Franco-italien réalisé par Umberto Lenzi en 1969

  • Cinéma

  • 1h30

  • Jeudi 24 janvier à 21h10 et dimanche 3 février à 22h40

  • Sur France 3 Corse ViaStella

"Si douces, si perverses", un thriller amoureux réalisé par Umberto Lenzi à voir jeudi 24 janvier à 21h10

Jean et Danielle forment un couple idéal. En apparence, car Danielle se refuse à son mari et Jean multiplie les aventures extraconjugales... Cette errance amoureuse les mènera à leur perte. 

"Si douces, si perverses"
Titre original : "Così dolce... così perversa"

Thriller Franco-italien réalisé par Umberto Lenzi (1h30 - 1969) 

Avec Carroll Baker, Jean-Louis Trintignant, Erika Blanc...

Si douces si perverses

L'histoire
En apparence, Danielle et Jean Reynaud, riches bourgeois, donnent l'image d'un couple idéal.
Juste en apparence car Danielle se refuse à son mari, qui de son côté accumule les conquêtes et s'adonne au libertinage sans discrétion. 
Après une relation sentimentale difficile avec Klaus, Nicole, emménage au-dessus de l'appartement des époux Reynaud.
Rapidement, elle n'échappe pas au charme de Jean, qui, séduit par cette belle créature, finit par en tomber amoureux.
Face à cette relation passionnée, Danielle éprouve de la jalousie.
Klaus réapparaît dans la vie de Nicole, qui se sent menacée de mort. Se met alors en place une machination qui amènera Jean et Danielle à leur perte...

Si douces si perverses 2

Notre avis
"Si douces, si perverses" est largement inspiré du film "Les Diaboliques" de Clouzot sorti en 1955. Umberto Lenzi, habitué aux films de seconde zone et multipliant les écritures cinématographiques, s'attache ici à réaliser un thriller "Giallo", un genre populaire dans les années 60-70 en Italie. On y retrouve de l'intrigue, de la machination et une pointe d'érotisme avec le charme des 2 actrices, Carroll Baker et Erika Blanc, vêtues de manière légère pour l'époque.

"Si douces, si perverses", un film à voir jeudi 24 janvier à 21h10 et dimanche 3 février à 22h40 sur ViaStella

Extrait : Des amis, des maîtresses, une situation brillante, la vie de Jean Renaud serait-elle idéale ?