Temps fort

Télécharger la version PDF
Vents du Sud

"Nous ne vendrons pas notre avenir" & "Dimanche nuageux"

Soirée spéciale consacrée à la Grèce

  • Documentaires

  • Inédits, 2x52 minutes

  • Mardi 5 juin à 20h35

  • Sur France 3 Corse ViaStella

Deux documentaires  consacrés à la Grèce dans Vents du Sud, mardi 5 juin à partir de 20h35 sur ViaStella

Vents du Sud vous emmène ce soir en Grèce pour y rencontrer deux adolescentes en lutte pour leur futur dans "Nous ne vendrons pas notre avenir", et y découvrir une musique traditionnelle, le "rébétiko", dans "Dimanche nuageux".

"Nous ne vendrons pas notre avenir"
Documentaire de Niki Velissaropoulou

Nous ne vendrons pas notre avenir


Dimitra et Garifalia, 2 adolescentes, vivent au nord de la Grèce, dans la région paradisiaque de Chalcidique.
Un projet de mine d'or à ciel ouvert mené une entreprise canadienne nommée « Eldorado Gold Corporation » menace leur région d’un désastre environnemental sans précédent et les propulse dans la vie d’adulte.
Plongées au cœur du combat et de la crise avec innocence et dynamisme, elles s’engagent pour revendiquer leur avenir, qu’elles ne comptent pas vendre.
La Chalcidique est un microcosme de la Grèce. Le conflit autour de la mine est représentatif de son histoire et de sa politique contemporaine.
Quelle est la vision de la politique développée par Dimitra et Garifalia ? Comment l’expriment-elles ? En quoi cela influe-t-il sur leurs relations avec leurs amis et avec leurs familles ?
Adopteront-elles une position politique radicale ou bien plus modérée ?
Coproduction France 3 Corse ViaStella / La boîte à songes

"Dimanche nuageux"
Documentaire de Marie-Jeanne Tomasi

dimanche nuageux


Ce que la Grèce traverse et vit depuis quelques années est douloureux et surhumain. Il y a cependant, pour qui s'aventure dans Athènes, des lieux qui respirent encore la joie de vivre et d'être ensemble.
Ce sont les tavernes dans lesquelles se joue et s'écoute le rébétiko. Une musique héritée de l'histoire tragique de la Grèce, d'où son formidable écho en ces temps difficiles. 
En fréquentant les tavernes de rébétiko, beaucoup de grecs trouvent le moyen de satisfaire leur nostalgie, ainsi que d'apaiser un quotidien qu'une crise accable bien souvent. 
C'est une musique qui s'est épanouie dans le port du Pirée et les quartiers d'immigrés d'Asie Mineure, après le transfert de population de 1922 que l'on nomme ici "la grande catastrophe".
De par son origine orientale, le rébétiko permet aux Grecs d'affirmer aussi leur identité. Entre musique, chants et danses, il est devenu un exutoire autant qu'un art de vivre. 
Il y a Fotini venue du nord de la Grèce pour le chanter, Nikos qui retrouve avec assiduité et passion des amis pour en jouer, et ceux musiciens et comédiens qui prouvent combien cette musique fait partie de l'histoire grecque.
Coproduction France 3 Corse ViaStella / Chjachjarella produzione

Deux documentaires consacrés à la Grèce à voir ce mardi 5 juin à partir de 20h35
Extraits : l'engagement de la jeune Dimitra et un morceau de rébétiko

Extraits
Extrait