Communiqué du 16 avril 2019

Télécharger la version PDF
Affiche Etonnants Voyageurs 2019

France 3 Bretagne au cœur du festival

Bretagne
Comme chaque année, France 3 Bretagne s’inscrit au coeur de la programmation du Festival Etonnants Voyageurs à Saint-Malo en proposant une matinée dédiée au magazine Littoral, la projection de plusieurs documentaires ainsi que les temps forts du festival dans ses éditions d’information régionales du 12/13, du 19/20 et du Soir 3.

 

  • Samedi 8 juin 2019 à 10h00 : Matinée Littoral
    (La Grande Passerelle)                                                                                     

    Matinée articulée autour de projections de films documentaires diffusés dans le magazine Littoral, suivies de rencontres-débats en présence de réalisateurs.

    Animée par Adélaïde Castier, coordinatrice éditoriale du magazine.

 

Sophie Ladame
Réalisé par Jackie Maugère - Coproduction : France télévisions (13’)

Rencontre avec Sophie Ladame, l'une des grandes figures françaises de l'art du carnet de voyage. Comme Titouan Lamazou, elle aime dessiner dans un univers proche de la mer. L'originalité de son travail réside dans l'utilisation des supports dont elle se sert, de la carte marine annotée, déchirée, parfois tachée, au livre de prière népalais. 
 

Un vent de liberté
Réalisé par Audrey Lasbleiz - Production : France Télévisions (13’)

Anic et Sabrina sont détenues depuis une dizaine d’année au Centre pénitentaire de Rennes. Le temps d’une journée, elles ont obtenu la permission de faire une sortie à la baie du Mont Saint-Michel. Loin des barreaux et des gardiens, avec pour seuls accompagnants les responsables de l’aumônerie de la prison, elles vont marcher pendant sept kilomètres pour traverser la baie et, peut-être, atteindre l’abbaye, point culminant de l’excursion.
 

Ikéjimé, une révolution dans la pêche
Réalisé par Erwan Le Guillermic - Production : France 3 Bretagne (13')

Une révolution est en train de voir le jour dans le monde de la pêche ! Et comme tout ce qui touche à l'innovation en matière de pêche, cette révolution vient du Japon. L'ikéjimé (le terme peut se traduire par “mort vive”) est une technique d'abattage qui limite le stress du poisson et bloque la dégénérescence de la chair de l'animal. Les grands chefs étoilés s'entichent de cette technique garantissant des saveurs exceptionnelles. Pratiquée depuis des centaines d'années au Japon, l'Ikejimé est en train de faire son chemin chez les pêcheurs français. 
 

Erwan Amice
Réalisé par Aurélie Bérard - Production : France 3 Bretagne (26')

Plongeur scientifique du CNRS au sein de l’Institut européen de la mer, Erwan Amice sillonne la mer d’Iroise depuis plus de 15 ans afin de faire des prélèvements, des relevés et des photos utiles aux biologistes, océanographes ou autres vulcanologues. Régulièrement, il s’aventure sous d’autres latitudes. Zones tropicales, tempérées ou polaires : Erwan Amice est un explorateur des mondes sous-marins. Cet enfant de Belle-Île-en-Mer profite de chacune de ses missions scientifiques pour assouvir sa passion de photographe et figer cette vie sous-marine inconnue du grand public.

 

Aurélien Ducroz : le montagnard qui aimait la mer
Réalisé par Nathalie Marcault - Production : France 3 Bretagne (26')

J’ai 36 ans et j’ai toujours vécu de mes passions’’. La première passion d’Aurélien Ducroz, c’est le ski sous toutes ses formes. Presqu’une évidence pour ce Chamonard qui a grandi auprès d’une mère monitrice de ski et d’un père guide de haute-montagne. Son don précoce pour la glisse et sa ténacité l’amènent vite en haut des podiums : par deux fois, il décroche le titre de champion du monde free ride. Ce sportif de haut niveau aurait pu se contenter des émotions fortes que lui procure cette discipline à haut risque qui se pratique sur des pentes vertigineuses. Mais sa soif d’inconnu et son goût pour les expériences nouvelles vont lui faire découvrir un nouveau terrain de jeu : la course au large. Il y a dix ans, on demande à Aurélien d’être le parrain d’un marin qui s’apprête à traverser l’Atlantique sur un petit bateau de 6 mètres 50. Deux ans plus tard, c’est à son tour de prendre le départ de la mini-transat, la seule course sans communication avec la terre. Et plus les jours passent, plus il se sent dans son élément. Sa connaissance de la montagne, sa capacité à analyser le terrain et à anticiper lui font gagner un temps précieux dans son apprentissage de la mer. Il enchaîne les tours de France à la voile, les Jacques Vabre, les Fastnet… avec, pour ambition, de courir le Vendée Globe. Aujourd’hui, il se dit 50 % skieur et 50 % skippeur. Ce film raconte comment Aurélien Ducroz partage sa vie entre mer et montagne, comment il conjugue sa passion pour ces deux milieux, hostiles, dangereux, puissants et envoûtants. 

 

Au bord des mères
Réalisé par Corentin Pichon - Production : France 3 Bretagne (26')
 

Benoît et Dominique ont créé un lieu de vie dans la campagne normande pour accueillir de jeunes mamans mineures. Ces jeunes filles, mamans avant la majorité, n’ont pas été préparées à cela ; beaucoup de sentiments s’entrechoquent : la soif de vivre pleinement sa vie d’adolescente, la responsabilité d’être mère, coûte que coûte et ce passé douloureux. Pour ces jeunes filles, Benoît et Dominique ont décidé de travailler autour de la mer, car elles ont toutes un lien délicat avec cet élément : Honoré, 17 ans et originaire du Cameroun. Elle a fui son pays alors qu’elle était enceinte de 8 mois. Elle a traversé l’océan pour rejoindre l’Europe, mais le bateau gonflable a naufragé. Coralie, 18 ans, a passé un temps dans la rue avec ses deux enfants. Les erreurs de parcours en tout genre se sont multipliées. Kahina, 17 ans veut que la mer puisse la guérir d’une plaie adolescente, souvent écorchée par la malchance. Benoit et Dominique vont ensuite emmener les jeunes femmes avec leur bébé pour vivre quelques jours au bord de la mer, afin d’apprivoiser les mille visages de l’océan et se guérir de leur propre enfance.

 

Projections documentaires : 

BOURGEON Le romancier de la BD
Réalisé par Christian Lejalé.
Une coproduction IMAGINE & Co / Bleu Iroise avec la participation de France Télévisions (52’16'' - 2018)

Talentueux, tenace, unique, révolté, hors norme, François Bourgeon est tout cela à la fois. Scénariste inspiré, dessinateur génial, rêveur, penseur, innovateur, l’auteur de la série Les Passagers du vent qui, depuis 1980, fascine des millions de lecteurs, est aussi le plus secret des auteurs célèbres de la BD. Pendant trente cinq ans Christian Lejalé l’a filmé dans son atelier pour réaliser un documentaire au long cours qui témoigne de leur passion commune pour la création et pour tout ce qui défend la liberté et la vie. Œuvre unique en son genre le documentaire BOURGEON Le Romancier de la BD nous entraîne dans un voyage émouvant à la rencontre d’un auteur-dessinateur singulier dont l’oeuvre survivra au temps parce qu’il a su raconter des histoires durables, faire naître des personnages  bouleversants et nous transporter dans des univers qui nous surprennent et nous passionnent.


Sacrée Musique
Jean-Christophe Spinosi, l'Âme de l'orchestre

Réalisé par Olivier Bourbeillon.
Une coproduction Paris Brest Productions avec la participation de France Télévisions (52’ - 2018)

« Vous avez dit classique ? » 
Chef d’orchestre atypique, Jean-Christophe Spinosi bouscule la musique classique en en proposant une autre interprétation et ainsi en libérer la quintessence : une expérience de la vie elle-même, que des siècles de tradition immuable tendent à cloisonner.
D’un concert à l’autre, de villes en villes, pays après pays, Jean-Christophe court pour faire vivre la musique. Et à chaque escale, il combat la bienséance d’un monde trop « classique » dont il s’affranchit sans faux-semblants.
Et peu lui importe s’il dérange. Jean-Christophe Spinosi est libre.
Vous le verrez diriger «  Le messie « de Haendel à Moscou avec le sens du swing, « Misa Solemnis » de Beethoven à Dortmund au lendemain des attentats, convier le public à faire la fête dans ses Folles nuits, et raconter sa vision de Chostakovtich aux musiciens de l’orchestre phiharmonique d’Osaka.
Le film traverse toutes les musiques, de Mozart à West side story en passant par Scott Bradley le musicien de Tex Avery.
Originaire de Corse, implanté à Brest avec son orchestre Matheus, violoniste, chef d’orchestre, raconteur d’histoires,  il n’est jamais où on l’attend.



Denez, le chant magnétique 
Réalisé par Laurent Jézéquel et Gilbert Carsoux.
Une coproduction Mille et Une Films avec la participation de France Télévisions (52’ - 2018)


Ce film est un portrait d'un chanteur atypique, d'un artiste en marge qui attire à lui toutes les musiques. Le film suit ce poète dans les lieux qui lui inspirent ses légendes, tente à l’aide de témoignages de percer les secrets de sa personnalité, tout en gardant la magie de la création. Une approche intimiste dans la manière d’aborder ce personnage aussi mystérieux que rare.
 

>>> Retrouvez les moments forts du festival dans le 12/13  et le 19/20 et sur bretagne.france3.fr