Communiqué du 21 novembre 2019

Télécharger la version PDF
les larmes ont parfois le gout de l'amer

Documentaire inédit

lundi 26 novembre après Soir 3

suivi de La Nuit des Etoiles de la Scam

Bretagne
France 3 Bretagne vous propose une soirée spéciale avec un documentaire inédit suivi de la Nuit des Etoiles de la SCAM, présentant une sélection de documentaires primés.

 

DOCUMENTAIRE INÉDIT : LES LARMES ONT PARFOIS LE GOÛT DE L'AMER

Entre navigation, fortunes de mer et intempéries ce film raconte l’aventure d’un couple séparé par des milliers de kilomètres mais relié par le partage d’un quotidien peu commun qui ne s’écrit jamais à l’avance.

Une fois ne lui a pas suffi. En 2006, Alain Maignan avait déjà fait le tour du monde seul sur son petit voilier de 10,50 mètres. Le facteur de Plélan-le-Grand (Ille-et-Vilaine) réalisait une extraordinaire tournée et établissait le record officiel du tour du monde sans escale et sans assistance sur un voilier de série ! Dix ans plus tard et désormais retraité, Alain Maignan a voulu repartir. Mais cette fois pour faire le tour du globe à l’envers, contre les vents et les courants dominants. Embarquée dans le rêve de cet homme, sa compagne, Nicole Harel a été de tous les préparatifs. Tandis que lui partait seul pour se battre contre les éléments pendant onze mois, l’équipière infatigable est restée à terre avec la solitude, la crainte et l’espoir comme compagnon de route.

En savoir +

 

LA NUIT DES ÉTOILES DE LA SCAM *

Visuel SCAMChaque année, les Étoiles de la Scam récompensent des œuvres audiovisuelles de tous genres : documentaires, reportages, web documentaires… La Société Civile des Auteurs Multimédia * (SCAM) affirme ainsi sa volonté de soutenir les auteurs dans leur diversité et leur aspiration à toujours plus de créativité, d’originalité, d’authenticité et de rigueur. A travers cette nuit spéciale, France 3 Bretagne offre à ses téléspectateurs la possibilité de voir ou revoir une sélection de documentaires bretons primés.

 

MOURIR D’AMIANTE (Prix des Etoiles de la SCAM 2006)
Un documentaire de Brigitte Chevet.
Coproduction : Aligal Production et France 3 Ouest (2005) - 52 min. 

Enquête sur le drame de l'amiante. 100 000 morts à l’horizon 2015, rien qu’en France, 500 000 en Europe. Ces chiffres, que l’on murmure sans trop y croire reviennent de plus en plus souvent.

En allant en enquêter sur tous les sites Eternit, dans le Nord, en Bretagne, en Bourgogne, en Corse dans le Sud-ouest, Brigitte Chevet a rencontré des anciens salariés, presque tous malades de l’amiante. Elle a remonté toute une chaîne de responsabilité qui n’a pas fonctionné : ministères concernés, médecins du travail, syndicats, en plus des dirigeants de cette entreprise. 
 

HUIS CLOS POUR UN QUARTIER (Prix des Etoiles de la SCAM 2008)
Un documentaire de Serge Steyer (2007) 
Coproduction :  .Mille et Une. Films et France 3 Ouest.
Avec le soutien du CNC, de la Région Bretagne, de la Procirep et de l'Angoa (2007) - 52 min.

Aux abords d’une petite ville, un vaste terrain sera bientôt constructible. La municipalité voudrait en profiter pour initier une opération innovante. Autour de la table, des élus volontaires, de jeunes urbanistes qui veulent en finir avec la banlieue pavillonnaire, des promoteurs et un architecte qui défendent leurs intérêts.
En s’immisçant durant plusieurs mois dans les tractations entre les différents acteurs, le film saisit sur le vif la dérive d’ambitions politiques pourtant réelles et sincères et fait émerger une réflexion sur l’urbanisme et la démocratie locale.

 

LE DÉMÉNAGEMENT (Prix des Etoiles de la SCAM 2013)
Un documentaire de Catherine Rechard 
Coproduction :  Candela Productions, France Télévisions et TVR 35.
Avec le soutien du CNC, de la Région Bretagne, de la Procirep et de l'Angoa (2012) - 52 min.

A Rennes, la Maison d’arrêt construite au début du 20e siècle déserte le centre ville au profit d’un Centre Pénitentiaire de 690 places en périphérie. Alors que le déménagement approche, les personnes détenues et le personnel ont une seule et même question : que sera la vie dans cette nouvelle prison ? Dans les deux établissements, le film s’interroge avec les personnages, sur la façon dont l’architecture interfère dans le mode de fonctionnement d’une prison et le lien entre la modernisation des locaux et l’amélioration de la vie en détention. nécessairement mieux-être et progrès.

 

 

 

larmes